Galian 2019 : Hugues Richard Sama a reçu les clés de sa villa PNBF

406 0

Hugues Richard Sama, le lauréat du Super Galian 2019, a désormais la clé de sa villa d’une valeur de 20.000.000 F CFA, dans la cité Burkindi. La société  PNBF la lui a remise officiellement ce jeudi 18 juillet 2019. C’est une villa  ACACIA de type F3 située dans le quartier Bassinko de Ouagadougou. 

Située dans le quartier Bassinko de Ouagadougou, la villa ACACIA de type F3 construite par la société immobilière PNBF, composée de deux chambres, d’une salle d’eau et d’une cuisine, dans la cité Burkindi,  a été remise au super Galian  2019.

C’est  D.Mikel Ortiz, Directeur général du groupe espagnol PN Holding Group, qui a procédé à cet acte solennel.  « C’est une parcelle de 204 m2. Il y a l’énergie solaire un peu partout. C’est une villa de deux chambres-salon de qualité. Je suis absolument convaincu que cela  va satisfaire M. Sama et pourquoi pas, sa famille », dit celui dont l’entreprise s’est portée sponsor du Super Galian 2019.

Pour le ministre de la communication Remi Fulgence Dandjounou,  « il faut féliciter Hugues Sama pour la qualité de son travail car c’est les 4 jurys qui ont fait la sommation et  ont décidé que les deux productions étaient celles qui méritaient le Galian. L’idée pour nous, c’est de magnifier l’excellence. De permettre que derrière cette reconnaissance des pairs, qu’il y ait un encouragement qui permette à Hugues et les autres de s’inscrire dans la durée de la production journalistique de qualité».

Le grand lauréat de la 22e édition des prix Galian a invité ses confrères et consœurs à cultiver toujours l’excellence  dans les rédactions malgré les difficultés. « Je les invite à participer au Galian. Ça  ne coûte rien d’essayer. J’ai essayé la première fois, ça n’a pas marché. La deuxième fois, ça a marché et la troisième fois, j’ai eu une maison ».

Il faut noter que la 22e édition de la nuit des Galian s’est tenue le 11 mai 2019. Hugues Sama, journaliste au quotidien L’Observateur Paalga, a été primé  pour  ses deux œuvres “Maladies mentales dans la région du nord : le sacerdoce fou de « vagabonds de la charité » et “Ouverture échangeur du Nord : « Pour aller à Larlé, on monte ou on descend ? ».

En plus de la villa, Hugues Richard Sama a reçu un trophée, une attestation, trois millions de francs CFA,  une moto et un billet d’avion.

Saly OUATTARA

Burkina24


Photo : Ministère de la communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre