Ouaga : Abdoul Ouédraogo élevé au rang de « Grand tuteur » des écoles de Nemnin

313 0

Ce samedi 20 juillet 2019 a marqué la clôture pédagogique 2018-2019 des écoles Nemnin 1, 2 et 3 de Ouagadougou. A cet effet les écoles ont célébré l’excellence. Le parrain de la cérémonie, Abdoul Ouédraogo, le Président directeur général de la société immobilière Abdoul services international, a offert des présents aux élèves et aux enseignants les plus méritants.

Pour encourager les élèves et les enseignants, Abdoul Ouédraogo, P-DG de la société immobilière Abdoul Services international a offert des présents aux écoles Nemnin 1, 2 et 3 à Ouagadougou. Les écoles Nemnin regroupent 974 élèves, 18 salles de classes et 25 enseignants. A l’occasion de la cérémonie de clôture de l’année scolaire 2018-2019, les 18 premiers de chaque classe ont reçu chacun une bicyclette, des fournitures scolaires et une somme de 15 000 F CFA de la part du parrain Abdoul Ouédraogo.

Les enseignants ont également reçu des récompenses. Pour l’école, le parrain a offert un château d’eau alimenté à l’énergie solaire d’un coût estimé à 6 millions de FCFA. L’ensemble des œuvres de Abdoul Ouédraogo dans ces écoles est estimé à plus de 8 millions de FCFA. Par ailleurs, le parrain s’est également engagé à assurer la maintenance et à réparer toute panne qui surviendrait sur l’ouvrage d’eau.

Abdoul service
Les cadeaux du parrain

 «Les enfants d’aujourd’hui sont les futurs dirigeants du pays. Le gouvernement ne peut pas tout faire. Les enfants de ce pays qui ont la possibilité de le faire (soutenir les élèves ndr) de ne pas écouter les dires des autres mais d’aider les prochains au nom de Dieu. Mes actions sont apolitiques », a lancé Abdoul Ouédraogo.

En signe de reconnaissance, le personnel enseignant a élevé le P-DG de Abdoul’Service au rang de « Grand tuteur » des écoles Nemnin.

L'inauguration du forage
Inauguration du forage

Les enseignants ont profité poser d’autres doléances. « C’est vrai que ce que nous avons eu, c’est beaucoup. Mais, il y a d’autres difficultés qui entravent sérieusement la réalisation de nos activités scolaires. Il s’agit, entre autres, de l’insuffisance de mobiliers et du manque d’électricité dans l’école Nimnin 1 », a précisé la directrice de l’école Nemnin 1,  représentante des enseignants, Agathe Koubassaré.

Mais, le parrain s’est engagé à remplir les doléances avant la prochaine rentrée scolaire 2019-2020.

En rappel, les écoles Nemnin 1, 2 et 3 ont été successivement ouvertes en 1961, 1971 et 2000. Cette année, les écoles de Nemnin ont obtenu à  l’examen du certificat d’études primaires (CEP) un taux de succès de 55,81% et le taux de passage en classe supérieure est de 91,61%.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre