Badminton: Degamson domine le championnat national

226 0

Le championnat national 2018-2019 de badminton s’est disputé du samedi 20 au dimanche 21 juillet 2019 à Ouagadougou. L’équipe de Degamson a remporté huit finales contre deux pour celle de Nash club.

L’équipe double dame de Degamson a dominé le championnat national

 Le badminton continue d’étaler ses racines au Burkina Faso. La démonstration en a été faite le dimanche 21 juillet 2019 lors des finales. Cette année, l’équipe de Degamson a montré qu’elle était la meilleure en remportant la majorité des trophées. Sur dix finales, cette formation en a remportées huit. Chez les moins de 17 ans, Fayçal Kafando s’impose (2-0) devant Ulrich Zongo. Il remporte le premier set 21 à 18 avant de s’imposer au deuxième 21 à 12.

En finale U15 double, l’équipe de Degamson avec Mahamadi Ouédraogo et Aristide Ilboudo remporte la finale en disposant de Nash Club composé de Abdou Fatao Tapsoba et Soumaila Ilboudo. Degamson arrache le premier set 21 à 18. Cependant, le deuxième set sera beaucoup plus compliqué puisque Nash Club affiche une bonne résistance pour s’incliner néanmoins par 22 à 20.

Chez les dames en finale U20 double, Kadidia Diallo et Mirria Kongo de Degamson n’ont pas pu eu du mal à prendre l’avantage devant Solange Compoaré et Rafiatou Guira de Nash Club (2-0). Elles s’imposent facilement au premier set 21 à 12 avant de conclure le deuxième set aussi rapidement 21-12.

Jules Maré champion chez les séniors

Pour la dernière finale en séniors hommes, il a fallu aller à trois sets pour départager Abdoul Razack Ouédraogo (Nash club) et Jules Maré (Degamson). Abdoul Razack Ouédraogo arrache le premier (21-10). Mais Jules Maré se réveille au deuxième set et domine (21-12) son adversaire avant de s’imposer au troisième (21-12). Il remporte le titre par 2 sets à 1.

« Les compétitions ont été de très haut niveau. Le Burkina est désormais capable d’affronter les pays qui pratiquent aussi le badminton », se réjouit Pamoussa Zongo, président de la Fédération burkinabè de badminton (FBB).

Il pense à l’organisation d’autres compétitions pour les badistes burkinabè. En plus de cela, certains d’entre eux pourraient se rendre en Chine pour se former. 77 badistes ont disputé 121 matchs. Le directeur technique national de la FBB Boukaré salue l’évolution du niveau des badistes burkinabè qu’il trouve satisfaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre