Ouagadougou : Lancement des travaux de voiries et équipements dans l’arrondissement 4 et 6

488 0

Le maire de la ville de Ouagadougou a procédé au lancement des travaux de voiries et équipements publics de Ouagadougou ce lundi 22 juillet 2019. Le coût global de ces travaux s’élève à 52 milliards de francs CFA.

Le lancement des travaux de voiries et équipements publics de Ouagadougou dans l’arrondissement 4 pour le lot 1 et le lot 2 dans l’arrondissement 6 ont été effectué ce lundi 22 juillet 2019.

Ensuite a suivi la visite des travaux de la réhabilitation de la gare routière Ouaga inter les aménagements ont commencé en  février 2019. Une réhabilitation  qui entre dans le cadre du projet d’aménagement des gares modernes de 2011 et s’élève à plus de 4 milliards de FCFA,  dont 2 200 000 000 FCFA pour le volet aménagement et 2 083 000 000 FCFA pour le volet Bâtiment et édifices divers.

Pour Baoui Nama, chef de la mission de contrôle,  la date effective de démarrage des travaux était prévue pour le 15 février 2019. Aujourd’hui, le taux d’exécution global est de 22,61 % avec 52,34 % de taux de consommation des délais. Il dit pouvoir être dans la date de délais des travaux qui est de 10 mois. « On peut toujours rattraper le délais. Cela dépend de l’intrant  que l’entreprise va mettre à notre disposition pour la suite des travaux et sa disponibilité. On va essayer de travailler les week-ends et les nuits. Les travaux qu’on peut faire les nuits, pour qu’au moins même si on déborde sur le délais, on n’en déborde pas trop », confie-t-il.

Cet aménagement a pour but de donner un nouveau visage à la gare routière Ouaga inter, pour qu’elle soit « une référence sous-régionale », selon le maire Armand Béouindé.

Et le ministre des infrastructures Éric Bougouma, représentant le Premier Ministre, d’ajouter que c’est un geste encourageant. «C’est l’illustration parfaite d’une volonté politique très forte d’assurer à la fois la mobilité urbaine dans la ville de Ouagadougou, la sécurité routière et d’offrir une plateforme logistique très importante aux transporteurs de notre pays », dit-il.

Voiries

Après le site de la gare Ouaga inter,  direction Cissin où le lancement des travaux de bitumages de différentes rues, d’un linéaire de 9km400 dans l’arrondissement 6, a été donné.

Ces travaux se feront sur deux (2) voies. La première va de la cité ASECNA, croisement avec le boulevard de l’insurrection populaire à la Patte d’Oie jusqu’au niveau de l’ex-entre émetteur de Gounghin sur la RN1. La seconde part de la circulaire non loin du cimetière de Gounghin, passant par la clinique Suka et le Lycée Venegré pour rejoindre la route de Bouassa. Les travaux seront réalisés avec un budget estimé à plus de 9 milliards de FCFA avec un délai d’exécution de 14 mois.

Le lancement des travaux de l’arrondissement 4 sera donné dans la soirée.

Pour le maire Armand Pierre Béouindé, « l’arrondissement 6 et l’arrondissement 4 sont très pauvres en voirie routière, où les populations sont assez concentrées. Nous avons fait ces choix d’investissement pour permettre  d’améliorer la mobilité dans cette partie de la ville. Ce sont des investissements structurants et des travaux de qualité pour le bonheur de nos populations ».

Ces travaux de voiries et équipements publics de Ouagadougou entrent dans le cadre du partenariat de la mairie de  Ouagadougou avec l’Agence Française de Développement « qui donne un bel exemple de développement ».

Saly OUATTARA

Burkina24

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre