Insolite : Un chien “porte plainte” pour maltraitance au Costa Rica

167 0

La scène se produit au tribunal d’Atenas, ville située à 35 km de la capitale du Costa Rica, San José. Un chien dénommé “Campeon” (Champion), deux ans et deux mois ayant subi des maltraitances trimbale sa maîtresse devant le juge. Ce procès ouvert ce lundi 22 juillet 2019 est le premier du genre  qui se tient en Amérique Latine.

Les faits se tiennent en novembre 2017, où « Campeon », alors un chiot âgé de six mois portant le nom de Tyson, avait été découvert dans des conditions révoltantes. Il était ainsi attaché avec une ficelle qui s’enfonçait profondément dans la chair de son cou. Souffrant de malnutrition, il était efflanqué et couvert de puces.

Sa maîtresse d’alors avait été par la suite dénoncée par l’un de ses frères auprès de Dora Castro, la  présidente de la Fondation d’Atenas d’aide aux animaux abandonnés à qui il fait parvenir une vidéo illustrant le piteux état dans lequel l’animal se trouvait.

Dora Castro l’avait alors récupéré pour lui faire bénéficier de l’assistance d’un vétérinaire qui en a eu pour une vingtaine de jours avant de lui redonner la santé. Elle a ensuite porté plainte en janvier 2018, en vertu de la loi récemment promulguée au Costa Rica sanctionnant les mauvais traitements infligés aux animaux.

La loi costaricienne prévoit des peines allant de six mois à trois ans de prison pour de mauvais traitements ayant provoqué la mort d’un animal, six mois à deux ans pour des actes de cruauté et 20 à 50 jours d’amende pour les mauvais traitements moins graves.

Le président du tribunal a fait état de précédents aux Etats-Unis et en Espagne de comparution en justice d’animaux victimes de mauvais traitements pour montrer la non-singularité de ce procès en présence d’un monde fou.

Suspendue dès son ouverture le lundi 22 Juillet, l’audience devrait reprendre ce vendredi 26 juillet, a annoncé le parquet.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : BBC Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre