La Coopération Autrichienne lance un Programme de Subventions

716 0

Dans le cadre de l’opérationnalisation du Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union Européenne (FFUE) pour l’Afrique, fenêtre de la région du Sahel et du lac Tchad, l’Agence Autrichienne pour le Développement (ADA), à travers son bureau de coordination au Burkina Faso, a été retenue pour la mise en œuvre du projet Tuuma, qui signifie «Travail» en langue locale Mooré, « projet d’appui à la compétence professionnelle, à l’entreprenariat et à l’employabilité des jeunes et des femmes dans les régions rurales du Burkina Faso ». Il est cofinancé par l’Union Européenne (UE) et la Coopération Autrichienne.

L’objectif global du projet est de « contribuer à la stabilité régionale et à une meilleure gestion des migrations, en s’attaquant aux causes profondes d’instabilité, de déplacements forcés de populations et de migration irrégulière, en accroissant les opportunités économiques, l’égalité des chances, la sécurité et le développement ».

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce Projet, la Coopération Autrichienne pour le Développement lance un programme de subvention au titre de l’année 2019 comprenant trois (03) appels à projets au profit des acteurs de la société civile et du secteur privé, des communes urbaines et rurales et les centres de formations professionnelles dans les régions des Cascades, des Hauts-Bassins, de la Boucle du Mouhoun, du Nord et de la province du Soum dans le Sahel.

Le présent Programme recherche des projets visant :

  • l’amélioration et le renforcement des compétences et des connaissances professionnelles des jeunes et des femmes à travers des formations qualifiantes;
  • la création et le développement de micro, de petites et moyennes entreprises et le développement d’activités génératrices de revenus (AGR) pour les jeunes et les femmes;
  • la réalisation ou la réhabilitation d’infrastructures et/ou d’ouvrages de soutien à l’entrepreneuriat et à l’emploi des jeunes et des femmes;
  • la création et la consolidation des emplois des jeunes et des femmes.

Ce programme de subvention 2019, avec une enveloppe financière de 2 180 000 000 de FCFA, (3 323 388 EURO) est répartie comme suit :

  • Une enveloppe financière de 875 000 000 de FCFA est disponible pour les acteurs de la société civile et du secteur privé ;
  • Une enveloppe financière de 750 000 000 de FCFA est disponible pour les communes ;
  • Une enveloppe financière de 555 000 000 de FCFA est disponible pour les centres de formations professionnelles (200 millions pour l’organisation des formations et 355 millions pour l’accompagnement des formés.

Les acteurs éligibles à ce programme de subvention 2019 sont :

  • les organisations collectives de jeunes (15-35 ans) et de femmes (coopératives, associations, groupements, fondations, ONG locales) ;
  • les organisations collectives qui s’engagent à soumettre des projets au profit des jeunes et des femmes (coopératives, associations, groupements, fondations, ONG locales) ;
  • les Organisations Professionnelles (Chambres régionales d’agriculture, Chambres régionales des métiers, Confédération paysanne du Faso etc);
  • les Petites et Moyennes Entreprises (PME) ;
  • les Centres de Formations Professionnelles (CFP) ;
  • les Communes urbaines et rurales.

Les différents documents téléchargeables : (Lignes directrices, Critères d’évaluation, Canevas/Demande, Canevas / Budget) sont accessibles par catégorie sur www.tuuma.org
• Associations/Groupements : http://tuuma.org/index.php/2019/07/06/subventions-asso/
• Communes : http://tuuma.org/index.php/2019/07/06/subventions-communes/
• Centres de Formation Professionnelle : http://tuuma.org/index.php/2019/07/06/subventions-cfp/

Dossiers recevables du 16 Juillet au 30 Août 2019 en version numérique ([email protected]) ou en version physique sous plis fermé.

Lieux de dépôt des dossiers physiques :

  • Antennes régionales de Tuuma (Ouahigouya, Dédougou et Bobo Dioulasso) ;
  • Hauts Commissariats concernés ;
  • Mairies pour les provinces concernées par l’état d’urgence.

Pour toute information y relative, les demandeurs peuvent se renseigner ou s’informer directement auprès des antennes régionales de Tuuma aux numéros suivants :

  • Antenne de Bobo Dioulasso (Hauts Bassins & Cascades) : 20 97 14 54 ;
  • Antenne de Dédougou (Boucle du Mouhoun) : 20 52 11 59 ;
  • Antenne de Ouahigouya (Nord & Sahel) : 24 55 00 16.

Ils peuvent également se renseigner auprès du Gestionnaire de subventions du projet Tuuma à Ouagadougou au : 25 36 80 11.

Les documents relatifs au programme de subvention sont disponibles au niveau des Antennes régionales du projet, des Hauts Commissariats, des Conseils régionaux concernés et également :

Ce contenu a été produit et diffusé avec le soutien financier de l’Union Européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité du Projet Tuuma et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union Européenne.  

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre