Burkina : Le CES renforce la forêt classée de Bisga

1370 0

Le 2 août 2o19 le Conseil économique et sociale a procédé à une campagne de reboisement dans la forêt classée de Bisga, située dans la commune rurale de Zitenga.

Le Conseil économique  et social a apporté sa contribution à la fortification de la forêt classée de Bisga. Ce reboisement vise, selon Gérard Nacoulma, président de la cellule environnement du CES, à apporter la contribution de l’institution à la politique du Gouvernement en matière de lutte contre la désertification.

A l’occasion, 600 plants d’arbres composés  d’espèces comme le baobab, le karité, le néré et des arbres épineux ont été mis en terre.

Zone classée et protégée depuis 1936, une telle action va permettre de combler les zones toujours dépourvues d’arbres dans cette forêt.

Le gouverneur de la région du Plateau central, Nana Fatoumata Benon née Yatassaye, a exprimé sa satisfaction et a rassuré que toutes les dispositions seront prises « afin que tous les arbres puissent grandir et contribuer à la lutte contre la désertification ».

« L’arbre a une importance capitale »

Le Burkina Faso est de plus en plus pays menacé chaque année par la sècheresse. Et pour le président du CES, Moise Napon, « il est tout à fait normal pour le CES en tant qu’organisation républicaine et citoyenne de contribuer chaque année à son reverdissement ».

« L’arbre a une importance capitale pour la vie des hommes, de la communauté et avec la disparition des forêts, les pays sont exposés aux changements climatiques que nous vivons actuellement », a-t-il ajouté. L’importance de l’arbre n’est plus donc à démontrer.  Alors, poursuit-il,  « il faut planter les arbres pour essayer de freiner la désertification qui menace le pays ».

Cette campagne de reboisement est renouvelée chaque année  depuis 2012. Il faut rappeler qu’en 2017, 400 plants d’arbres ont été mis en terre par le CES dans la forêt classée de Bisga.  

Amsétou OUEDRAOGO

Pour Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *