Burkina : Les agents de santé ont quitté Pissila (L’Obs)

1946 0

L’Observateur Paalga, dans la Lettre pour Laye du 2 au 5 août 2019 informe que les agents de santé des 11 CSPS des villages et du Centre médical de Pissila, dans le Centre-Nord, ont fui la localité. 

Ce fait est constaté depuis l’assassinat le 21 juillet 2019 de Olivier Ouédraogo, infirmer chef de poste du CSPS de Wintokulga par des hommes armés.

Des conseillers municipaux, Des responsables des comités villageois de développement, des leaders religieux, à en croire toujours L’Obs, ont aussi quitté leurs localités respectives. 

De nombreuses voix s’élèvent pour déplorer la situation sécuritaire dans le Centre-Nord, marquée par des déplacements de populations, fuyant les attaques des individus armés.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *