Le meeting international d’athlétisme de la ville de Ouagadougou débute ce vendredi

60 0

La Fédération burkinabè d’athlétisme tient à l’organisation du meeting international de la ville de Ouagadougou. Contrairement à des meetings similaires aujourd’hui en latence, cette compétition continue de se tenir malgré tout. L’édition 2019 débute le  9 août 2019 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Le MIAVO va permettre aux athlètes burkinabè de préparer les Jeux africains

Depuis 2003, la capitale du Burkina Faso abrite le meeting international de la ville de Ouagadougou (MIAVIO). Seulement deux éditions n’ont pu se tenir. Cette année, le pari de l’organisation  sera donc tenu par la Fédération burkinabè d’athlétisme (FBA). En effet, elle va servir de cadre de préparation pour les athlètes burkinabè qualifiés pour les Jeux africains.

La FBA a organisé une conférence de presse le dimanche 4 août 2019 à Bobo-Dioulasso pour donner les détails concernant cette compétition. Initialement prévue pour le samedi 10 août, la compétition est ramenée au vendredi 9 août 2019 pour des raisons d’occupations du stade. Le Stade du 4-Août de Ouagadougou qui doit abriter le tournoi reçoit un match de football à cette date. En, effet, l’équipe de Rahimo FC affronte le même samedi, celle d’Enyimba dans le cadre du match aller de la Ligue des champions d’Afrique.

Les “grands” seront absents

« Nous avons tenu à organiser ce meeting parce que la mairie nous a soutenus financièrement mais aussi au point de vue organisation et technique. Nous l’organisons aussi parce que cette année nous avons les jeux africains de Rabat et Casablanca», indique le directeur technique national de la FBA Missiri Sawadogo. Elle va permettre aux athlètes burkinabè de se confronter aux meilleurs de la sous-région. C’est une occasion pour certains athlètes de la sous-région de préparer les jeux africains de leur côté selon Missiri Théophile Sawadogo. Les Jeux africains se disputent du 15 au 31 août 2019.

Cependant, Somé Florien, Marthe Koala, Zango Fabrice et Bambara Lætitia ne seront pas présentés au MIAVO. Pour permettre aux jeunes de se préparer, la compétition va prendre en compte. Deux types de compétitions sont prévus : la catégorie promotionnelle pour les jeunes athlètes et internationale qui concerne les meilleurs. Il y aura en tout 14 épreuves selon Missiri Sawadogo. Près de 70 athlètes dont 10 athlètes internationaux sont attendus lors de ce tournoi d’athlétisme. Ils viennent  du Niger, du Togo, du Bénin, du Ghana et du Mali.

Le secrétaire général de la FBA Hamadou Diallo rappelle que le MIAVO fait partie des quatre grands meetings de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA). Le niveau du meeting de la ville de Ouagadougou était dans la catégorie bronze. Elle aurait pu, d’ailleurs, monter dans la catégorie bronze. Cependant, le retrait du soutien  de la CAA a eu des répercussions sur le meeting. Néanmoins, celle-ci accompagne la compétition puisqu’un expert sera présent à Ouagadougou. Il va superviser la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre