Formation de 400 volontaires nationaux : le Programme National de Volontariat outille les nouvelles recrues

82 0

Durant deux jours, l’institut des Sciences a abrité à Ouagadougou, les volontaires nationaux mobilisés au titre de l’année 2019 par le Groupement d’Intérêt Public – Programme National de Volontariat au Burkina (GIP-PNVB) pour une session de formation. Cette formation s’est articulée sur des valeurs, des connaissances et conseils qui leur permettront de mieux accomplir leurs missions et d’affronter les difficultés auxquelles ils seront confrontés dans l’exercice de leurs missions respectives mais aussi dans leur vie personnelle et professionnelle.

Dans sa mission de promouvoir l’engagement citoyen à travers le volontariat et dans le souci de préparer au mieux les volontaires nationaux qu’il mobilise, le GIP-PNVB organise chaque année des sessions de formation à ces nouvelles recrus avant leur déploiement sur le terrain pour leurs missions.

Cette année, ce sont 400 volontaires venus des quatre coins du Burkina, regroupés pour la première fois à Ouagadougou qui ont bénéficié d’une formation. Mais avant, la session a été ouverte par le Monsieur le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, Salifo Tiemtoré.

La formation a démarré par les modules sur l’engagement citoyen, le GIP-PNVB, les questions administratives et financières de la mission du volontaire, sur le projet professionnel et les différentes opportunités offertes par le gouvernement à travers les projets et programmes qui accompagnent les jeunes dans ce sens.

Ensuite, les valeurs du volontariat notamment le civisme et la citoyenneté ont été abordées.

Par ailleurs, au vu du contexte sécuritaire actuel, les consignes sécuritaires et la cohésion sociale ont été développées par une équipe des forces de sécurité.

Enfin, les questions migratoires ont fait l’objet de modules et appuyé par des témoignages de volontaires internationaux de réciprocité qui ont, au cours de leurs missions de volontariat, rencontré des Burkinabè vivants cette situation en France.

Ces volontaires internationaux de réciprocité qui ont déjà effectué une mission de volontariat national et une mission de service civique français se sont joints aux volontaires de l’Union Africaine et de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour livrer au cours de cette formation des témoignages sur leur parcours et vécus en tant que volontaires devant leurs camarades engagés dans le volontariat national.

Il est important de noter que les 400 volontaires mobilisés sont d’une vingtaine de profils intervenant dans une dizaine de domaines.

Les impétrants, par la voix de leur représentant, ont témoigné de leur gratitude à Monsieur Salifo Tiemtoré, le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes et à l’ensemble de ses collaborateurs pour la tenue de cette session de formation.

Débuté le vendredi 2 août, la formation s’est soldée le 3 août dernier au cours d’une cérémonie de clôture présidé par M. le Directeur Général du GIP-PNVB. Il a procédé à des remises symboliques d’attestations aux représentants des VN des 13 régions.

Avant de déclarer close la session de formation des VN, Monsieur Nabaloum a félicité tous les bénéficiaires de la formation. Il a souhaité que l’image positive qu’il a des  volontaires puisse se perpétuer sur le terrain.

Pour finir, il a remercié au nom du Monsieur le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, l’ensemble des acteurs et tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette activité.

La Direction de la Promotion du Volontariat

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre