Bassolma Bazié : “Stop aux confusions dramatiques !”

283 0

Ceci est une tribune de Bassolma Bazié de la Confédération générale des travailleurs du Burkina.

Identifier mes valeurs culturelles au terrorisme est un crime ;
Confondre mon appartenance ethnique au terrorisme est un crime ;
Assimiler mon appartenance communautaire au terrorisme est un crime d’Etat !
Traiter mon choix de combat pour la liberté, la dignité, l’intégrité et l’égalité de terrorisme est un crime contre l’humanité !

L’identité du terrorisme c’est l’IMPUNITE !
La communauté du terrorisme, c’est la CORRUPTION !
Le faciès du terrorisme, c’est la violation des LIBERTES !

L’image du terrorisme, c’est l’EXPROPRIATION FONCIERE !
L’appartenance du terrorisme c’est la MAL GOUVERNANCE !
Le choix du terrorisme c’est l’EXPLOITATION DESHUMANISANTE !

Que je sois en brousse, que je sois au village, que je sois en ville, c’est un choix professionnel : je suis un HUMAIN ! ;
Que je sois au marché, que je sois sur les chaines de production, que je sois au bureau, c’est un choix professionnel : je suis un HUMAIN !

Caractériser mon lieu de travail en berceau de terrorisme, c’est un crime contre l’humanité !

Blanc, rouge, jaune, noir, métisse, nous sommes tous destinés au même carrefour final : le retour à la terre !
Se dresser dans l’unité contre l’IMUPUNITE, la CORUPTION, la violation des LIBERTES, la MAL GOUVERNANCE, et l’EXPLOITATION DESHUMANISANTE est un DEVOIR !

Agissons de sorte que ce qui restera de valeureux en notre mémoire soit notre contribution à la défense, la sauvegarde, la protection et le renforcement des valeurs de dignité, de liberté, et d’intégrité humaine dans l’unité : le reste n’est que de la peinture argileuse ! Destiné aux ruissellement des ruisseaux !

Bassolma BAZIE
[email protected]

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre