Association Jean-Yves Denis : 70 élèves parrainés pour la rentrée scolaire 2019-2020

104 0

La traditionnelle rencontre bilan et de remise de kits pour la rentrée scolaire de l’association « Jean Yves Denis pour vaincre l’ignorance » s’est tenue ce samedi 10 août 2019. 70 élèves majoritairement des filles ont reçu des kits scolaires et des vivres pour la rentrée en présence de leurs parents.

78% de taux de réussite aux examens scolaires, c’est la moisson de l’association Jean Yves Denis, association venant en aide aux élèves filles essentiellement et issues de familles démunies.

Ils ont été félicités par les responsables de l’association et encouragés à exceller dans leurs études. Une réussite qui vient pour l’association, comme la récompense de leurs efforts car chaque année, elle prend en charge leur scolarité et fourniture et vivres.

Remise de kits scolaires aux élèves

Cette année, 70 élèves dont 63 filles et 7 garçons sont encore parrainés. « On se base sur la précarité des parents et la qualité des études des enfants. Nous passons par les maîtres d’école qui connaissent mieux les enfants, qui savent qui est nécessiteux, qui a des problèmes », explique Thérèse Ilboudo, présidente de l’association.

 Ceux qui ne sont pas disposés à poursuivre les études, ils sont orientés vers la formation professionnelle, telle la couture, coiffure, menuiserie, et bien d’autres.

Yvette Ilboudo, parrainée depuis son CM, vient d’avoir son Baccalauréat

Yvette Ilboudo, parrainée depuis son CM1, vient d’avoir son Baccalauréat. Le parrainage s’arrête ici pour elle. Elle manifeste sa reconnaissance. « C’est lorsque mon père est décédé  que ma mère n’ayant pas les moyens de me scolariser a approché l’association pour l’aider. Je leur dis merci pour ce qu’elle a fait pour moi».

Bien que l’accompagnement s’estompe après l’obtention du BAC, l’association maintient le lien avec ses élèves qu’elle accompagne dans la recherche d’emploi.

Marie-Louise Kéré, elle fait un stage en banque assurance après sa licence. Elle a tenu à assister à la rencontre et témoigner de l’aide l’association.

L’association qui opère depuis 2012, comptabilise une dizaine de filleuls qui  travaillent aujourd’hui. Ils sont ingénieurs, fonctionnaires, agents dans des établissements d’assurance, agents de banque, entre autres.

Les parents eux sont reconnaissants. Parmi eux, Noélie Kabré. « Depuis 2013, témoigne-t-elle, elle s’occupe de mon enfant qui faisait la 5e . Elle passe aujourd’hui en classe de 1ere. Je n’ai pas rien  à lui dire, juste un merci parce que son aide m’a enlevé une grosse charge ».

Paul Compaoré, parent d’élèves parrainés

 Paul Compaoré, quant à lui, explique que « moi j’ai deux enfants dont elle s’occupe depuis 2014. La première faisait le CM2. Aujourd’hui elle a fini ses études. La deuxième a passé le BEPC cette année. Nous ne pouvons que prier Dieu pour que l’association aille de l’avant ».

Mais confie la présidente, l’implication des parents dans le suivi de l’éducation des enfants se fait désirer toujours. « Nous avons quand même quelques difficultés avec les parents qui ne veulent pas nous accompagner en assistant aux réunions pour connaitre le problème de leurs enfants. Mais il faut reconnaître que beaucoup commencent à comprendre et participent aux activités », dit-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre