Décès du Roi du Gulmu : Le message du Président de l’ADF/RDA

145 0

Ceci est le message du président de l’ADF/RDA, sur le décès du Roi du Gulmu.

Chere(e)s militant(e)s et mi(e)s,
C’est avec une immense peine, tristesse et consternation que l’ADF/RDA apprend la disparition de sa Majesté Kulpendieli, 31ème Roi du Gulmu dans la nuit de vendredi à samedi.

Au nom de toutes les militantes et militants du parti de l’éléphant, Le Président de l’ADF/RDA présente ses sincères condoléances à la famille royale, aux amis et sympathisants de ce grand homme de conviction et de décision qui, faut-il le rappeler a été, à l’instar des fondateurs du RDA sur les bords du Djoliba, un leader incontesté de l’ADF/RDA.

Grand sage parmi les sages, il fut député ADF-RDA.

Doyen de l’Assemblée nationale, il présida à l’élection du Président de l’Assemblée nationale. Il fut également Président du groupe parlementaire ADF/RDA, puis Vice-Président de l’Assemblée Nationale pour la 5ème législature de la 4ème République. Au niveau du parti, il a occupé successivement les postes de Vice-Président puis de Président d’honneur.

Il nous a toujours édifié par sa ponctualité et sa fidélité au parti.
Pendant les années de braises, il fût notre principal soutien et réconfort.
Il a également sur le plan administratif, été entre autres Directeur de l’Office National des Céréales.

Puisse Dieu Tout Puissant l’accueillir dans sa demeure afin que désormais il intercède pour nous. Qu’il repose en paix et que la terre libre du Gulmu et du Burkina Faso lui soit légère.

Il fût pour moi un père après le rappel à Dieu de mon père, même s’il reconnaissait être mon esclave.

Majesté Repose en Paix et va servir l’eau à tes patrons qui t’acceuilleront avec joie.

Le Président.
Me Gilbert Noël OUEDRAOGO.

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre