Burkina : Le Fonds permanent continue d’étendre ses “bosquets de la décennie”

156 0

Cinq grands points ont été retenus pour marquer la décennie d’existence du Fonds Permanent. pour le Développement des Collectivités Territoriales (FPDCT). L’un d’eux est une vaste campagne de reboisement. La commune rurale de Komki Ipala a ainsi procédé à la mise en terre de 700 plantes ce jeudi 22 août 2019.

Dénommée « opération 10.000 plantes », la campagne de reboisement comporte deux grands objectifs. Le premier est celui de « reverdir » le Burkina et le second est de marquer positivement la décennie d’existence de ladite structure. Pour ce faire, plusieurs localités dont Komki Ipala ont été choisies pour abriter des « bosquets de la décennie ».

« Au moment où nous sommes entrain d’effectuer ce reboisement, nos agences régionales dans les 13 régions s’attèlent à le faire aussi. Vous savez que l’arbre, c’est la vie. Et si vous avez suffisamment d’arbres, je pense qu’il y a de la nourriture. Il y a de l’oxygène et nous préservons l’environnement pour les générations à venir », a indiqué le directeur général du fonds permanent, Bruno Dipama.

Les bénéficiaires satisfaits

Et vu la place qu’occupent les arbres dans l’écosystème, les premiers responsables des collectivités territoriales se réjouissent de la création des « bosquets de la décennie ». « Nous sommes très heureux ce matin d’accueillir le fonds permanent », dixit Adama Victor Kabré, maire de la commune de Komki Ipala.

Cependant, un appel à la participation collective a été lancé à l’endroit des populations concernées. Le but, réussir ce qu’on appelle « planter utile ». Le maire a ainsi lancé le défi d’atteindre « au moins 90% de réussite ».

Sur les 700 arbres plantés, on retrouve des acacias, des eucalyptus, des tamariniers et bien d’autres espèces. Il est à noter que le choix de ces espèces n’est pas fortuit. C’est donc un travail « minutieux » qui a été effectué par les services forestiers pour la circonstance.

Basile SAMA

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre