Deuil national : El Hadj Alassane Bala Sakandé reporte le “doua” de son pèlerinage à la Mecque

174 0

Le chef de l’hémicycle burkinabè a prié ce vendredi 23 août 2019 à la grande Mosquée sunnite de Ouagadougou. A la fin de la prière dirigée par l’imam Dr Mohammed Kindo, Alassane Bala Sakandé a eu droit à la parole. Le pèlerin dit avoir prié sur la Terre Sainte notamment pour la paix et la cohésion sociale au « Pays des Hommes intègres ».

Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a accompli cette année l’un des cinq piliers de l’Islam qu’est le pèlerinage à la Mecque. Il a atterri à Ouagadougou le jeudi 15 août 2019.

Il a été accueilli par sa famille, des amis, des coreligionnaires musulmans et une délégation parlementaire conduite par le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Me Bénéwendé Sankara.

Le désormais El Hadj Alassane Bala Sakandé dit avoir pu implorer la grâce d’Allah, non seulement pour lui, sa famille et ses connaissances, mais aussi et surtout pour le Burkina Faso. Il était à la grande Mosquée sunnite de Ouagadougou pour la prière de ce vendredi 23 août 2019. Après la prière, le PAN a eu droit à la parole.

« Que Dieu donne la force à tous ceux qui œuvrent pour la paix et le développement du pays »

« Avant de partir pour le Hadj, nous sommes venus demander des bénédictions ici. En tout cas, on peut dire que Dieu a exaucé nos prières. Parce que nous sommes allés, nous avons pu effectuer tous les rites et nous sommes rentrés en bonne santé. Nous remercions vraiment Dieu », a indiqué le chef de l’hémicycle.

Pour lui, étant un homme politique connu, prendre la parole dans une Mosquée n’est pas aisé. Car, il pourrait avoir des écarts d’interprétations au sein de l’opinion publique. Qu’à cela ne tienne, le tout nouveau « Ladji » a, de nouveau, réitéré ses vœux à la Nation : « Que Dieu protège le Burkina Faso et qu’Il nous maintienne en bonne santé ».

Après lui, l’imam a repris la parole. Il a, également, prié pour la paix au Faso. « Comme nous le disions, c’est vrai que certains pourraient y voir de la politique. Mais, Dieu a dit de nous aimer entre nous. Nous le réitérons, que Dieu donne la force à tous ceux qui œuvrent pour la paix et le développement du pays », a imploré Dr Mohamed Kindo.

Le PAN reporte son « Doua » du pèlerinage

Il faut noter que le « Doua » du pèlerinage à la Mecque du Président de l’Assemblée nationale, initialement prévu le samedi 24 août 2019, a été reporté à une date ultérieure.

Voici le message posté sur la Page Facebook de l’institution, signé d’Alassane Bala Sakandé : « En la mémoire de nos soldats tombés lors de la lâche attaque terroriste du détachement militaire de Koutougou et en guise de solidarité avec les familles des disparus et nos Forces de défense et de sécurité, le Doua de mon pèlerinage à la Mecque, initialement prévu le samedi 24 août 2019, a été reporté à une date ultérieure.

J’invite donc l’ensemble du peuple burkinabè au recueillement et à la prière tout au long de la période de deuil national de 72 heures décrété par le Président du Faso, SEM. Roch Marc Christian KABORE.

Aussi, j’exhorte les Burkinabè, partout où ils sont, à une franche collaboration avec nos Forces de défense et de sécurité dans notre lutte commune contre le terrorisme. Dieu bénisse le Burkina Faso! ».

Noufou KINDO

Burkina 24

(Photo à la Une : Illustration)

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre