Pascal Zaida

Situation nationale : La coordination des OSC demande la démission du gouvernement Dabiré

115 0

La coordination des organisations de la société civile pour la patrie, représentée par le mouvement M21 et le cadre d’expression démocratique (CED), a donné sa lecture sur la situation nationale. Elle demande la démission du gouvernement Christophe Dabiré

Suite à la récente attaque du détachement militaire de Koutougou dans le sahel, la coordination des organisations de la société civile demande « la démission pure et simple du gouvernement Christophe Dabiré ».

Pascal Zaida et Marcel Tankoano, membre de la coordination, expliquent cette demande par la situation sécuritaire « délétère », les conflits inter-communautaires et l’apparition du phénomène de déplacés internes.

Lire également 👉Burkina : Des militaires expriment leurs préoccupations à la hiérarchie

Par ailleurs, la coordination demande une mise en place « dans les plus brefs délais d’un gouvernement à la mesure des défis que le Burkina doit relever ».

Egalement, de renforcer les capacités opérationnelles de l’armée par la dotation d’équipements de combat, de protection, de communication et de transport en phase avec les missions à accomplir.

En outre, la coordination des OSC demande le soutien et l’accompagnement des grandes chancelleries au Burkina Faso, notamment  la France, les États-Unis, mais aussi la CEDEAO, l’Union Africaine, l’Union Européenne et tous les amis et partenaires, afin de trouver une solution aux différentes crises que traverse le Burkina Faso.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre