Jeux Africains 2019: Oscar Barro, au-delà des espérances

225 0

Première réussie pour Oscar Barro. Le technicien burkinabè a réussi son baptême de feu à la tête de l’encadrement technique des Etalons juniors. Pour une première, l’ancien entraîneur de l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo Dioulasso (ASFB) s’est hissé en demi-finale de la compétition.

Oscar Barro, haut les mains ! Le défi était grand pour le nouvel entraîneur des Etalons juniors. Champion du Burkina à  deux reprises avec le Racing Club de Bobo-Dioulasso (RCB) et l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB), Oscar Barro avait convaincu le public sportif sur ses qualités de management et de détection des talents. Ce qui a naturellement convaincu la Fédération burkinabè de football (FBF) de lui faire, enfin, confiance pour diriger une sélection. Depuis le mois d’avril, c’est lui qui a été désigné pour diriger les Etalons juniors. Un nouveau défi. Oscar Barro a su le relever très rapidement.

Et pourtant, ce n’était pas gagné d’avance. En effet, la sélection qu’il reprenait venait de se faire humilier pendant la Coupe d’Afrique des moins de 20 ans au Niger cinq mois plus tôt. Un bilan négatif avec Séraphin Dargani : trois matchs, trois défaites. Cependant, ce n’est pas le talent qui manquait dans cet effectif des Etalons U20. En moins de deux mois, Oscar Barro a trouvé la panacée pour faire de cette formation, une équipe compétitive. L’effet est immédiat puisque les Étalons juniors version Oscar Barro se hissent en demi-finale des jeux africains avec presque les mêmes formations présentes au Niger lors de la CAN U20.

Chapeau l’artiste ! 

Après un match nul (1-1) contre le Nigéria, les Étalons juniors ont surpris les U20 marocains (2-0) puis étrillé l’Afrique du Sud (4-0) avec un triplé de Cheich Djibril Ouattara. Un joueur que Oscar Barro connaît très bien puisque sous sa coupe, il a été meilleur buteur et meilleur joueur du Fasofoot. Pourtant au Niger, il n’a pas été le même joueur qu’on a connu.

Pour beaucoup d’observateurs, il fallait être patient après l’échec au Niger. Mais Oscar Barro était confiant puisqu’il a confié en conférence de presse que son objectif était de se qualifier en demi-finale. Objectif atteint. Une bonne surprise tout de même.

Pourtant, concernant l’effectif, Oscar Barro n’a pas changé grand-chose. Il s’est basé sur le même effectif que celle de la CAN U20. D’ailleurs, il n’a pu compter sur certains expatriés pour renforcer son groupe. Tout de même, Oscar Barro pour un coup d’essai, ce fut une réussite. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre