Toastmasters International au Burkina : Un cadre pour se développer  

85 0

Il n’est pas facile à tout le monde de prendre la parole en public. C’est ce manque de facilité communicationnelle indispensable au leader que se propose d’inculquer à ses membres et nouveaux adhérents à Toastmasters International. La section 29, qui regroupe quatre clubs, a organisé une session commune ce jeudi 5 septembre 2019 à Ouagadougou.

Toastmasters International est un programme de formation en développement personnel, en art oratoire et en leadership qui vise à aider ses membres à vaincre la peur et de pouvoir s’exprimer en public. Les membres réunis en club sont formés pour faire face à des situations réelles en matière de communication et de leadership.

Dans le but de rapprocher les différents clubs et de partager des expériences, le secteur 29, l’un des quatre secteurs du Burkina Faso qui comprend en son sein 4 clubs a tenu une session commune ce jeudi 5 septembre 2019 à Ouagadougou. Il s’agit des  clubs de Ouaga Eclat, Ouaga Yeleen, IAM light et Ouaga Bridge II.

Le Club Ouaga Bridge II, le nouveau néedes clubs est anglophone et vise à former ses membres en leadership, en communication et surtout en anglais.

clubs de Ouaga Eclat, Ouaga Yeleen, IAM light et Ouaga Bridge II
Clubs de Ouaga Eclat, Ouaga Yeleen, IAM light et Ouaga Bridge II

Stéphane Yaméogo, le président du club anglophone Ouaga Bridge II, a rappelé que le Burkina Faso s’est lancé dans le développement du capital humain. Il a également précisé que le Toastmasters s’inscrit dans cette vision.

 « Les rencontres de chaque premier et troisième mardi du mois à la Maison de l’entreprise vise à développer les compétences, à améliorer le leadership et devenir des bons communicateurs au service de la nation. Le Toastmasters est un cadre pour vous exprimer. Quand vous venez à Toastmasters vous apprenez à parler en public. A Toastmasters, vous allez jouer les rôles que vous pourriez jouer dans n’importe quelle rencontre.

C’est-à-dire gérer une équipe, gérer un temps, gérer des improvisations à n’importe quel moment. Grâce au Toastmasters, des gens ont découvert leur style de management, de leadership et de communication. Ce qui leur a permis d’être plus compétents dans leur poste respectif. C’est un cadre offert à tout le monde pour pouvoir se développer », a-t-il ajouté.

Stéphane Yaméogo, le président du club anglophone Ouaga Bridge II
Stéphane Yaméogo, le président du club anglophone Ouaga Bridge II

Aicha Ouédraogo, juriste et membre du club Ouaga Bridge II, a précisé que le Toastmasters a révolutionné sa carrière professionnelle. « La communication efficace, le leadership, l’évaluation constructive, ce sont des éléments du Toastmasters qui me permettent d’être à l’aise dans le milieu professionnel. A Toastmasters on ne perd rien. On apprend et on capitalise toujours », a-t-elle relaté.

En rappel, Toasmasters international est une organisation créée en 1924 dont l’objectif est d’améliorer les aptitudes de ses membres en communication et en leadership. Au Burkina Faso, il existe 15 clubs regroupés dans le cadre d’une division « Division C » qui comprend 5 secteurs.

Jules César KABORE

Burkina 24

Il y a 1 commentaire

  1. Vous portez bien votre slogan, cest vraiment l’actualité 24h/24. Félicitations pour la célérité dans le traitement de l’information, pour la qualité de votre article qui est concis et précis.
    Je connais personnellement Toastmaster international et j’invite tout le monde a y adhérer pour bénéficier de ces bienfaits. Peu importe ton niveau scolaire, ton secteur d’intervention, il est utile, voir nécessaire à toute personne active.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre