Présidentielles de 2020 : KDO peut désormais compter sur « AGIR ensemble »

180 0

Après les initiatives, les associations et les mouvements de soutient à Kadré Désiré Ouédraogo (KDO), un cadre politique vient de naitre. Il se veut être le parti politique qui portera la candidature de KDO. L’assemblée constitutive dudit parti s’est tenue ce samedi 7 septembre 2019 à Ouagadougou.

« Nous nous sommes dit qu’après le ‘oui’ du candidat, il nous faut un cadre politique. Le problème du Burkina actuellement n’est pas l’affaire d’un parti politique. C’est plutôt l’affaire de Burkinabè dignes, courageux, intègres et prêts à se sacrifier », a déclaré le président de l’initiative KDO, le Dr Salifou Ouédraogo. C’est donc dire que la naissance de ce cadre politique qu’est « AGIR » est l’aboutissement de la convergence d’idées de plusieurs entités.

Il est donc clair que l’objectif de ce parti est de porter la candidature de KDO aux prochaines échéances électorales. Et son président ne le cache d’ailleurs pas. Pour lui, le choix revient à l’intéressé de choisir sous quelle couleur il va aller aux élections présidentielles de 2020. « Nous sommes un parti qui est né pour soutenir la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo. Nous avons donc passé d’une structure associative à une structure partisane. Maintenant, c’est lui qui décide s’il quitte le CDP ou non », a indiqué Aboubacar Diallo, président d’AGIR.

Blaise Compaoré, “un soutien de taille”

La direction du parti indique que KDO « a le soutien de beaucoup de personnes et d’une coalition de partis politiques ». Sur la question des relations entre l’ancien président Blaise Compaoré et KDO, Aboubacar Diallo, affirme que c’est un « soutien de taille » pour le candidat et que « cela ne pourrait nuire à son candidat » même dans un contexte poste-insurrectionnel.

« KDO a le soutien de beaucoup de personnes et d’une coalition de partis politiques » (Aboubacar Diallo)

Sans manquer de pointer du doigt la gouvernance actuelle du “Pays des Hommes intègres”, le président de l’initiative KDO a lancé un appel au ralliement. Un appel à l’endroit de « tous ceux qui ne se sentent pas là où ils se trouvent ». Ce sont des appels  que Salifou Ouédraogo et ses camarades sont en train de faire aux Hommes politiques du Burkina. Mais avant tout, le refrain du côté des militants de l’AGIR est « KDO est la seule solution ».

Il est cependant utile de noter que seules trois raisons ont suffit pour aligner les différentes initiatives. Ce sont entre autres « l’engagement de KDO pour l’unité du pays et  l’implication des ainés dans la reconstruction du Burkina». Et il faut également noter «son envie de porter la jeunesse au-devant des choses ».

Basile SAMA

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre