30 ans de la CARFO

30 ans de la CARFO : La direction au chevet des personnes vulnérables

125 0

1989-2019. La caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a 30 ans. Dans le cadre de la célébration du trentenaire, la caisse a organisé des activités du 9 au 13 septembre 2019. Ce vendredi 13 septembre 2019, une délégation a visité l’unité de dialyse du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo et des personnes défavorisées à Ouagadougou.

Pour célébrer son trentenaire, la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a initié des activités du 9 au 13 septembre 2019.  Dans un élan de solidarité, la direction générale  de l’institution a remis un chèque de 10 millions de FCFA au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. C’était ce vendredi 13 septembre 2019.

« Les malades qui sont là aujourd’hui étaient des bien-portants. Chacun de nous peut se retrouver ici. Comme notre slogan le dit, une solidarité agissante entre les générations. Au niveau de la CARFO, nous tenons à traduire cela en acte. Nous avons donc choisi en marge de la célébration du trentenaire de la CARFO de mener des actions de solidarité envers les plus vulnérables et les plus défavorisés. Dans cet élan de solidarité, nous avons initié d’apporter notre soutien au service de néphrologie hémodialyse à travers quelques actions », a expliqué la Directrice générale de la CARFO, Laure Zongo.

La visite des travaux auau niveau des services des néphrologies
La visite des travaux au niveau des services des néphrologies

Elle a profité visiter les travaux de réfection financés par sa structure.  Le Directeur général du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, Constant Dahourou, a fait savoir qu’il s’agit des réfections au niveau des services des néphrologies et de la petite unité de dialyse.

Il a rappelé que l’équipement des services d’urgence et le service d’hémodialyse constituent les besoins les plus prioritaires de l’hôpital.

La remise des 3 tonnes au centre d’accueil de Paspanga
La remise des 3 tonnes au centre d’accueil de Paspanga

Toujours dans un élan de solidarité, la délégation de la CARFO a offert 3 tonnes de riz aux pensionnaires du centre d’accueil de Paspanga à Ouagadougou. Il s’agit d’une solidarité à l’endroit des femmes victimes d’exclusion sociale, de violation et de marginalisation. Le centre regorge d’une soixantaine de pensionnaires dont l’âge est compris entre 50 et 70 ans.

« Comme le précise notre slogan, une solidarité agissante entre les générations, notre génération venons porter notre solidarité à nos mamans qui sont ici au centre Delwendé de Paspanga. Nous espérons que nos enfants auront de la solidarité à notre égard », a lancé Laure Zongo.

Cette célébration du trentenaire de la CARFO est  marquée aussi par un tournoi de football dont la finale est jouée ce 13 septembre 2019.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre