Burkina : Roch Kaboré est “le seul à détenir entre ses mains la vie de Djibrill Bassolé”, selon la NAFA

1182 0

La Nouvelle Alliance du Faso a appelé ce 13 septembre 2019 le Chef de l’Etat Roch Kaboré à œuvrer pour l’évacuation du Général Djibrill Bassolé.

La NAFA a tenu ce 13 septembre 2019 une conférence de presse sur le cas spécifique de Djibrill Bassolé. Mamadou Dicko, le secrétaire exécutif du parti, a de nouveau lancé un appel à autoriser son évacuation sanitaire.

Le parti s’est précisément adressé au Chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré. Mamadou Dicko dit en appeler à “l’humanisme et surtout à la responsabilité historique” du Président du Faso afin  qu’il “l’autorise d’aller se soigner et de revenir faire face aux charges qu’on pourrait lui reprocher. Il est le seul à détenir entre ses mains la vie de Djibrill Bassolé“. 

“Nous estimons aujourd’hui en tant que parti politique que le refus de permettre à un quelconque prisonnier, soit-il Djibrill Bassolé ou pas, souffrant de grave maladie, d’avoir des soins médicaux  appropriés à son mal, est une privation de son droit à la santé, une torture, un acte délibéré de cruauté, un assassinat politique prémédité. 

Le Général Bassolé est devenu malgré lui, l’exemple des difficultés du Burkina Faso à réconcilier ses fils”.

Mamadou Dicko, le 13 septembre 2019. 

Le cas échéant, la NAFA a son opinion sur les raisons pour lesquelles l’échéance du 10 mai 2019, date à laquelle Djibrill Bassolé devait retourner se soigner à Tunis, n’a pas été respectée. Prenant son cas comme “l’exemple des difficultés du Burkina Faso à réconcilier ses fils” et convaincue que le blocage de son autorisation est voulue, la NAFA dit déplorer  “aujourd’hui que le Burkina sous la gouvernance du Président Kaboré arrive  à un tel niveau de répression froide“. 

Pour rappel, Djibrill Bassolé a été condamné à 10 ans de prison ferme par le tribunal militaire pour son implication dans le coup d’Etat de septembre 2015 au Burkina Faso, ayant occasionné une quinzaine de morts.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *