Burkina : « Le scoutisme est un mouvement éducatif pour les jeunes », selon Dr Félicité Nana

70 0

L’Association des scouts du Burkina Faso (ASBF), en partenariat avec le fonds des nations unions pour l’enfance (UNICEF), a organisé la cérémonie de clôture de l’atelier sur le renforcement de connaissance de quarante (40) points focaux ainsi que 520 ambassadeurs issus des 13 régions du Burkina Faso ce mardi 17 septembre 2019 à Ouagadougou. La formation s’est tenue du 16 au 17 septembre 2019 au siège national de l’ASBF à Wemtenga.

Ce mardi 17 septembre 2019, a eu lieu la cérémonie de clôture de l’atelier de renforcement de connaissances de quarante points focaux ainsi que 520 ambassadeurs venus des 13 régions du pays.

Le but principal du projet U-Report est d’améliorer considérablement la gouvernance décentralisée et de se rapprocher des communautés en instaurant un dialogue social pour d’éventuels plaidoyers en leur faveur auprès du gouvernement ainsi que des partenaires techniques et financiers dans plusieurs domaines de la vie socioéconomique. Ce projet contribuera à faire entendre la voix des jeunes ainsi que celle de la communauté tout entière.

L’association des scouts du Burkina Faso (ASBF) en partenariat avec l’UNICEF a mis en œuvre le projet U-Report. U-Report est un outil qui permet de renforcer la participation des jeunes et adolescents de leurs communautés au dialogue sociopolitique à travers l’envoi gratuit de message via le mobile et les réseaux sociaux des questions thématiques aux membres inscrits, permettant ainsi d’obtenir leurs opinions sur des sujets importants pour la jeunesse. En effet, U-Report est une plateforme qui permet d’obtenir les opinions sur des sujets importants pour la jeunesse.

L’éducation, la santé, la protection de l’enfant, l’emploi, les droits humains dont celui des enfants sont entre autres les thèmes abordés dans la plateforme. L’âge minimum d’adhésion est de 12 à 26 ans.

Dr Félicité Nana, représentante du président de l’ASBF, Edouard Bognini, a déclaré que « le scoutisme est un mouvement éducatif pour les jeunes, fondé sur le volontariat à caractère non politique, ouvert à tous sans distinction de genre, d’origine, de race ni de croyance conformément aux buts, principes et méthodes tels qu’ils ont été conçus par Lord Robert Baden Powell ».

L’association des scouts du Burkina Faso, dit-elle, est la seule association scoute au niveau national, membre de l’organisation mondiale du mouvement scout fortement reconnu et apprécié au niveau de la zone Afrique de l’Ouest.

« Cet atelier de capacitation des points focaux venus des 13 régions de notre pays a été précédé par celui des responsables régionaux qui se sont engagé à l’unanimité à relever le défi de ce projet par la mobilisation de plus de 50 000 nouveaux inscrits d’ici à décembre 2019. Ces jeunes qui viennent d’être formés seront les relais pour impulser l’adhésion des jeunes à l’initiative U-Report », a précisé la représentante du président de l’ASBF.

De l’avis de Moumouni Sanogo, chef de la section communication à l’UNICEF, ils sont à 41 000 inscrits et ils souhaiteront atteindre 100 000 d’ici fin décembre 2019. Il a pensé que c’est un outil très important de sensibilisation et de participation des jeunes au développement et c’est pour cette raison que l’UNICEF s’est intéressé à la question.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre