ONI : Le nouveau PCA installé

85 0

Cyrille Sanon, commissaire divisionnaire de police, nommé président du conseil d’administration de l’Office National d’Identification (ONI),  suivant délibération du conseil de ministres à sa séance du 6 septembre 2019, a été installé dans ses fonctions ce mardi 17 septembre 2019.

C’est dans une ambiance bon enfant que Cyrille Sanon, commissaire divisionnaire de police, a été accueilli par ses pairs et collaborateurs au siège de l’Office National d’Identification (ONI) à Ouagadougou. Les missions à lui assignées, faire en sorte que les Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur aient les documents nécessaires pour voter en 2020, puis travailler à resserrer les rangs après la crise qu’a traversée l’institution.

« L’ONI a été secoué en 2018 par une crise. Oui on est à une étape de post-crise mais il faut travailler à consolider les acquis, sinon la crise peut revenir. Nous invitons le président du conseil d’administration à faire en sorte que l’ONI devienne une famille où il y a la cohésion. C’est seulement à ce prix que les gens pourront travailler et relever les défis », a commenté Clément Ouango, directeur du cabinet du ministre de sécurité.

Le président par intérim sortant, Victorien Narcisse Wangranwa, au nom des membres du conseil d’administration, a rassuré qu’ils continueront à observer une solidarité agissante, un esprit d’équipe, une collaboration sincère pour lui (Nouveau PCA), permettre de mener convenablement ses missions et  à la structure de fonctionner comme il se doit.

Quant au nouveau président du conseil d’administration, Cyrille Sanon, il a exhorté à cet effet  chacun de ses collaborateurs à persévérer dans les efforts engagés afin qu’ils puissent ensemble atteindre les performances que l‘Etat et les populations sont en droit d’attendre d’eux.

Le concernant, il a dit vouloir travailler en concert avec toute l‘administration et à améliorer les résultats déjà obtenus mais aussi relever les innombrables défis aussi bien sur le plan institutionnel qu’organisationnel et opérationnel.

« Je ne ménagerai aucun effort pour être à l’écoute, être disponible et contribuer à l’atteinte des résultats à l’office … En avant pour un plus grand rayonnement institutionnel pour l’Office National d’Identification », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre