ISTIC : Le ministre de la communication encourage les impétrants

82 0

A l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (ISTIC), les soutenances ont pris fin dans la soirée du 19 septembre 2019. Mais avant, dans l’après-midi, le ministre de la communication, Remis Fulgance Dandjinou, est allé encourager les impétrants.

Ce jeudi 19 septembre 2019 à Ouagadougou, Remis Fulgence Dandjinou, ministre en charge de la communication, a rendu visite aux étudiants-stagiaires en fin de formation de l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (ISTIC). Ils sont dans la phase des soutenances depuis le 17 septembre 2019.

Le porte-parole du gouvernement leur a prodigué des encouragements et aussi des conseils sur les défis qui les attendent désormais sur le terrain du journalisme et de la communication.

Le ministre de la communication Remis Dandjinou (à droite) et le Directeur général de l’ISTIC, Zoumana Traoré © ISTIC

Le stagiaire Mahamoudou Ouédraogo a eu le privilège d’accueillir  le visiteur à sa soutenance,  accompagné du Directeur Général de l’ISTIC Zoumana Traoré.

Le thème de son travail a porté sur « l’analyse de la communication de la commission électorale indépendante (CENI) à travers la double révision du fichier électronique en 2014 et 2015 ».

Avant la délibération, le ministre Dandjinou a eu des mots d’encouragement à l’égard de l’impétrant, tout en plaidant la clémence du jury.

Celui-ci a jugé le thème intéressant et d’actualité et a sanctionné le travail par la note de 15/20.  

 « Je suis satisfait. Nous comptons améliorer le document pour qu’il puisse servir », a commenté le principal concerné.

Les soutenances de fin de cycle ont commencé le 17 septembre 2019 à l’ISTIC.

Au total 38 stagiaires dont 17 journalistes, 16 communicants et 5 techniciens, ont soumis leurs mémoires à l’appréciation des différents jurys. La sortie officielle des différentes promotions est prévue pour le mois d’octobre.

Aîna TOURE (stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre