Burkina : 17 jeunes volontaires internationaux se préparent pour la France

524 0

17 volontaires internationaux burkinabè sur le départ pour la France, ont bénéficié d’un stage de préparation  à Ouagadougou. Débuté le jeudi 26 septembre 2019,  l’objectif a été de sensibiliser les futurs volontaires sur les enjeux du volontariat international de réciprocité.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activités de l’année 2019, le Groupement d’Intérêt Public-Programme National de Volontariat au Burkina Faso (GIP-PNVB) a recruté 21  Volontaires Internationaux de Réciprocité (VIR) pour des missions de Service Civique en France. Parmi ces volontaires, 5 ont débuté leurs missions en France au cours du premier semestre de l’année et 17 sont en attente de départ.

Mais avant de décoller pour la France, les Volontaires doivent d’abord suivre un stage de préparation, conformément au dispositif de mobilisation de Volontaires Internationaux de Réciprocité développé entre le GIP-PNVB et France Volontaires.

C’est ainsi que les volontaires ont été réunis ce 26 septembre 2019 à La Ruche à Ouagadougou, et ce pour trois jours, afin de se familiariser avec les dispositifs du  volontariat national, et du volontariat français en particulier l’engagement de service civique, d’analyser leurs missions respectives, d’être sensibilisés à la rencontre interculturelle et à l’expatriation et enfin bénéficier d’un accompagnement pour développer et  mûrir leurs projets d’avenir.

Encouragements des autorités

Ce 26 septembre, les autorités burkinabè et françaises, notamment le Secrétaire général du ministère en charge de la jeunesse et l’ambassadeur de France au Burkina,  ont rendu visite aux volontaires, en présence du Directeur général du (GIP-PNVB),  Nabaloum Boureima.  Jean Philippe Dakouré, secrétaire général (SG) du ministère en charge de la jeunesse, a lancé un appel à l’endroit des jeunes à porter haut le drapeau du Burkina Faso et à faire preuve de discipline. Luc Hallade, l’ambassadeur de France, lui a tenu à les encourager et  leur souhaiter un bon séjour en France.

Pour Prisca Elodie Frankani, volontaire,  l’initiative est louable et enrichissante. Elle a précisé que, non seulement le programme les aidera à acquérir plus d’expériences, mais aussi ils seront à mesure de revenir  faire bénéficier à  leur pays  de ce qu’ils ont appris.

Les participants sont au nombre de 17 (10 filles et 7 garçons) et viennent des Cascades, des Hauts-Bassins,  du Centre, du Centre-Ouest, du Centre-Nord, de l’Est, du Plateau Central et du Sud-Ouest.

Le volontariat international de réciprocité permet de  s’engager au service de la collectivité par l’exercice de diverses missions d’intérêt général sur le territoire français et à l’international. Il prévoit que tout pays qui reçoit des volontaires français peut envoyer des volontaires en France dans le cadre de l’Agence du Service Civique.

Aïna TOURE (stagiaire)
Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre