Décès de Jacques Chirac : « C’est une page du gaullisme qui se referme » (Roch Kaboré)

1220 0

Suite au décès de l’ancien président de la France Jacques Chirac,  le chef de l’Etat burkinabè Roch Kaboré a présenté ses condoléances au peuple français.

A la résidence de l’ambassadeur de la république française au Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré a déclaré  qu’avec la disparition de l’ancien chef d’Etat français Jacques Chirac, « c’est une page du gaullisme qui se referme ». Une déclaration faite par le président après avoir signé le livre de condoléances ce 29 septembre 2019, indique la direction de la communication de la présidence du Faso.

Encore plus loin dans les hommages que le chef d’Etat burkinabè a rendus à l’un des porteurs de la doctrine politique du général De Gaulle, il est ressorti que «avec les Chefs d’Etat de sa génération, il a entretenu de bons rapports avec l’Afrique ».

Roch Kaboré a également cité ses réalisations pour le Burkina,  notamment  la construction du centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaulle.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *