Guinée Equatoriale : 25 voitures du vice-président vendues pour financer un programme d’aide

Après plusieurs interpellations et condamnations, ce sont « 25 voitures de luxe » du vice-président équato-guinéen Teodoro Obiang N’guema Mbasogo qui ont été vendues la semaine dernière en Suisse. L’objectif de cette vente, est de financer un programme d’aide en faveur du pays d’Afrique de l’Ouest, lit-on sur l’agence Ecofin.

Ce sont au total vingt-cinq voitures de luxe du vice-président équato-guinéen, Teodorin Obiang N’Guema, qui ont été mises en vente la semaine dernière en Suisse. Une vente qui a permis de récolter 27 millions $ afin de financer un programme d’aide en faveur du pays d’Afrique de l’Ouest.

Cette vente intervient alors que le responsable et fils de l’actuel président équato-guinéen faisait face à une enquête de la justice suisse pour détournement de fonds publics et blanchiment d’argent. L’enquête avait été abandonnée en février dernier après la conclusion d’un accord qui prévoit de verser les revenus tirés de la vente des voitures saisies par la justice suisse à des œuvres sociales en Guinée équatoriale.

En rappel, le vice-président de la Guinée Equatoriale avait déjà été condamné en 2017 à 3 ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende, pour biens mal acquis par la justice française. C’est dans ces circonstances que la Guinée Equatoriale, dirigée  depuis quatre décennies par Teodoro Obiang N’guema Mbasogo, affiche les pires scores en matière de corruption et de développement humain.

Synthèse Hanifa KOUSSOUBE (Stagiaire)

Burkina24

Crédit Photo : Agence Ecofin                              



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page