Côte d’Ivoire : Une fillette de 3 ans violée à mort à Dimbokro

2110 0

Enlevée puis violée toute la nuit du samedi 28 au dimanche 29 Septembre 2019 par un individu à Dimbokro (Centre), la petite Grâce-Océane, à peine 03 ans, a finalement rendu l’âme ce lundi 30 Septembre au Centre Hospitalier Universitaire de Cocody, Abidjan, Côte d’Ivoire.

La petite avait été transférée la veille au CHU de Cocody, Abidjan, Côte d’Ivoire, où elle devait subir trois interventions chirurgicales pour espérer survivre. Malheureusement le corps frêle de la fillette de trois (3) ans qui a terriblement subi la violence des assauts de son bourreau n’a pu être réactive aux efforts des médecins.

Selon des proches de la petite Grâce-Océane, « la fillette de trois ans a été kidnappée par un individu puis violée avant d’être jetée dans une broussaille. Les parents s’inquiétant de l’absence de leur fille, la cherchent en vain. Ne la voyant pas, ils ont commencé à faire une battue pour tenter de la retrouver. Elle a été finalement retrouvée par les parents dans la broussaille à moitié morte baignant dans son sang avec les parties intimes déchirées».

Informée, le Ministre de la femme, de la famille et de l’enfant Bakayoko-Ly Ramata a décidé de la prise en charge psychologique des parents et les obsèques de la petite fille. Elle a par ailleurs invité les parents à davantage de vigilance et leur plus grande implication pour « la protection des enfants car c’est eux l’avenir de la Côte d’Ivoire et dans la lutte contre les violences basées sur le genre. »

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *