La Ligue des Champions a réservé ses premiers gros chocs de la saison

51 0

Enfin, c’est le retour de la Ligue des Champions ! Les amoureux du ballon rond ont, assurément, adoré le retour de la plus grande des compétitions de foot la semaine passée. La Coupe aux grandes oreilles, comme elle est plus communément appelée, regorge, saison après saison, de surprises et de belles affiches et les phases de groupes ne sont pas en reste. Si la phase finale reste des plus spectaculaires, avec des confrontations aller-retour et des matchs épiques, les rencontres de septembre à décembre permettent aussi de voir du spectacle !

La plus grosse affiche de cette journée a eu lieu au Parc des Princes entre le Paris Saint-Germain et le Real Madrid. Dominateurs, les Parisiens se sont imposés 3 buts à 0 face à des Madrilènes amorphes, probablement étouffés par le pressing haut des hommes de Thomas Tuchel. Grâce à un doublé magnifique d’Angel Di Maria, intenable durant la rencontre, et un but dans le temps additionnel de Thomas Meunier, le PSG, s’est imposé facilement et installe de gros doutes dans les projets madrilènes.

Si les affiches de la Ligue des Champions africaines sont toutes aussi relevées, les joueurs présents en Europe ont une plus grosse renommée à l’international. La rencontre entre l’Atlético et la Juventus, a aussi été très fructueuse puisque les spectateurs du Wanda Metropolitano ont assisté à 4 buts au total. Les Turinois avaient pourtant le match en main en menant 2 buts à 0 à l’extérieur mais les Colchoneros ont montré une grosse force de caractère pour inverser la tendance et arracher le match nul. Savic (70ème) et l’une des recrues de l’été Hector Herrera (90ème) ont inscrits les deux buts madrilènes dans cette rencontre.

Enfin, les deux équipes un poil décevantes sont le Borussia Dortmund et le FC Barcelone. Dans un Signal Iduna Park plein à craquer, les deux équipes n’ont pas su trouver la faille malgré des occasions franches, notamment du côté des Allemands. En effet, les hommes de Lucien Favre se sont confrontés au génie de Marc André Ter Stegen, le portier catalan, et ont été dégoûtés toute la soirée. Paco Alcacer a notamment manqué un pénalty face à son ancien club. En face, le Barça, favori absolu avec le City au titre par les experts en paris sportifs, ne s’est quasi pas montré dangereux même lors des percées de Lionel Messi.

L’Argentin, fraîchement victorieux du trophée FIFA The Best, n’a presque rien montré sur le terrain, lui qui revenait de blessure pour cette rencontre. Quoi qu’il en soit, la Ligue des Champions n’a réservé que ses premiers gros chocs de cette saison…

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre