Aéroport de Donsin : Le Premier ministre et les syndicats ressortent avec des « garanties »

511 0

Le premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu le collectif des syndicats de l’aviation civile. La rencontre avait pour objectif de trouver une sortie à la crise que traverse le secteur aéronautique au Burkina Faso. Il ressort ainsi de ces échanges que des propositions ont été faites.

« C’était une rencontre extrêmement importante », a indiqué Ahmed Lamizana, porte-parole collectif des syndicats de l’aviation civile. Une rencontre importante qui doit statuer sur le sort du préavis de grève déposé par le même collectif. Et dans le préavis en question, les 11 et 12 octobre 2019, le trafic aérien du Burkina devait connaitre une interruption. Un arrêt de toute activité qui au vu de l’importance du trafic inquiète plus d’un.

Des inquiétudes que le chef du gouvernement a voulu stopper à travers une rencontre d’échange. En sa qualité de maître d’ouvrage de l’aéroport de Donsin, le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré s’est mis à l’écoute des travailleurs. « Nous avons discuté en toute sérénité avec le Premier ministre sur le contenu de notre préavis de grève », a soulevé le porte-parole du collectif. Et sur la question de savoir si les échanges ont été fructueux, Ahmed Lamizana s’est gardé d’apprécier les résultats.

Pour lui, « c’est la base qui doit dire la satisfaction ». Il n’a cependant pas manqué de mentionner qu’il est « satisfait en partie ». « Le Premier ministre a pris des engagements fort appréciables et nous allons les apporter devant la base », a-t-il indiqué. A l’effet immédiat, le collectif des syndicats de l’aviation civile salue le dialogue qui existe depuis le début de cette crise. Les regards sont désormais tournés vers la base du collectif pour connaitre la conduite à suivre quant à la suite du préavis de grève.

Les ministres Dabilgou et Bougouma en renfort au premier ministre

Du côté des autorités à la table des échanges ce mardi 8 octobre 2019, le ministre des transports et son collègue des infrastructures ont accompagné le Premier ministre. Pour Vincent Dabilgou, « l’aéroport de Donsin est un projet d’intérêt national. Et le principe qui gouverne un grand projet est le principe de participation et d’implication »

Les travailleurs se disent se sentir  mis à l’écart au niveau des différents travaux concernant la concession de l’aéroport de Donsin. Le chef du gouvernement a donc effectué un travail de mise en confiance des différents syndicats. « Le Premier ministre a donné des garanties. Il a compris les points sur lesquels les syndicats sont remontés. Il s’est engagé à examiner le dossier au plus haut niveau », a déclaré le ministre Vincent Dabilgou.

En guise de rappel, un projet soumet l’aéroport de Donsin en concession. Et selon des responsables des syndicats, la société en lice pour récupérer la gestion de l’aéroport préconise des points qui ne trouvent pas de consensus. « C’est comme si on veut vendre le pays. Ils sont entrain de donner la gestion de l’aéroport à un privé français, notamment l’aéroport de Marseille. Et ce dernier dit qu’on ne doit plus développer d’aéroport aux alentours de 400 kilomètres », avait déclaré l’un d’eux au micro de Burkina24.

Le point d’interrogation reste toujours grand sur la question du 11 et 12 octobre. Mais comme l’a indiqué Ahmed Lamizana, la dernière décision revient à la base. Rendez-vous alors dans les prochains jours pour connaitre l’évolution de la situation. Et surtout pour savoir si les avions resteront cloués au sol du 11 au 12 octobre 2019.

Basile SAMA

Burkina 24

 

Il y a 1 commentaire

  1. Sur le point relatif à la concession de l’aéroport de Donsin et des conditions que poserait le repreneur potentiel, les burkinabè devront rester intraitables sur ce point. Le repreneur potentiel français n’est pas le seul ! Et je suis persuadé qu’il n’est pas le meilleur! Alors, tout le monde doit ouvrir l’œil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre