Ghana : Des étudiants dénoncent le faible taux de réussite à des concours

68 0

Des étudiants ghanéens lèvent la voix pour protester contre un système considéré comme sélectif. Aux concours d’admissions dans les écoles de droit au Ghana, les résultats sont loin d’être reluisants pour les étudiants. A peine 7% de réussite. Une situation qui a poussé les étudiants à sortir manifester, a indiqué la BBC.

80% l’année dernière et 93% cette année. Ce sont les taux d’échec au concours d’entrée dans les facultés de droit au Ghana. La cause selon les étudiants est l’existence d’un système qui « favorise l’élite du pays et exclut les enfants issus des classes moyennes ».

Face à cette situation, les étudiants ont battu le pavé ce lundi 7 octobre 2019 dans la capitale. Ainsi, dans les artères d’Accra, les jeunes ont réclamé une révision dudit système qui est à la base de leurs maux. Il est à noter également que le test d’entrée au barreau a connu également un taux d’échec d’environ 90%.

Il convient de souligner par ailleurs que cette marche de protestation a été réprimée par les forces policières. Ce sont des coups de balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes qui ont dispersé les manifestants, rapporte la BBC.

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre