La Fondation Tony Elumelu sélectionne 5 240 entrepreneurs africains parmi plus de 81 000 candidats pour la première phase du Programme d’entrepreneuriat TEF-PNUD

110 0

La Fondation UBA accueillera au mois de novembre prochain, le Concours de pitch des start-ups, plus connu sous l’appellation « Business Pitch Competition », en vue de la sélection finale de 2 100 bénéficiaires.

Dans le cadre du lancement officiel du partenariat entre la Fondation Tony Elumelu (TEF) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en vue d’autonomiser 100 000 jeunes entrepreneurs africains, la Fondation Tony Elumelu a annoncé la sélection de 5 240 jeunes entrepreneurs africains, parmi plus de 81 000 candidatures reçues de sept pays du Sahel, qui bénéficieront d’une formation en gestion d’entreprise à la prochaine phase du programme inaugural d’entrepreneuriat TEF-PNUD. En terme de répartition, 43 % des demandes soumises au programme provenaient de zones rurales, pendant que 57 % proviennent de zones urbaines. Au plan du genre, Il faut noter que 30 % des soumissions sont issues de femmes chefs d’entreprise, tandis que 70 % étaient des candidatures masculines. 

À la suite de la formation en gestion d’entreprise, les candidats retenus participeront au concours de pitch de start-ups organisé par le partenaire du Programme, la Fondation UBA, branche philanthropique de la United Bank for Africa. L’annonce des 2 100 finalistes sélectionnés sera faite le 15 décembre.  Les finalistes bénéficiaires s’ajouteront au réseau des 7 531 anciens de la TEF, auront accès aux réseaux et aux plateformes numériques de la TEF et recevront un capital d’amorçage non remboursable, en fonction des besoins de leurs entreprises.

En juillet, la Fondation Tony Elumelu et le Programme des Nations Unies pour le Développement ont annoncé à Niamey, au Niger, le lancement du Programme d’entrepreneuriat TEF-PNUD, lors du Sommet de l’Union Africaine (UA). Le partenariat permettra d’autonomiser 100 000 entrepreneurs africains, sur une période de 10 ans, au travers de l’approche exclusive de la Fondation Tony Elumelu, qui consiste à identifier, former, encadrer et soutenir financièrement les jeunes entrepreneurs africains les plus susceptibles d’avoir un impact.  La première année du Programme cible les pays du Sahel, en soutenant l’inclusion du genre et la croissance économique à la suite de conflits, au Nigeria, au Niger, en Mauritanie, au Tchad, au Mali, au Burkina Faso et au Cameroun. Les approches d’autonomisation mise en œuvre par la TEF offrent des occasions de renforcement des capacités, de création d’emploi, mais surtout de rupture avec le cycle de pauvreté et la rareté des opportunités, qui résultent généralement de l’instabilité politique et des flux migratoires.

La formation en gestion d’entreprise s’étalera sur quatre semaines et sera dispensée via TEFConnect, la plateforme numérique de partage des connaissances et de réseautage de la Fondation, ainsi que dans des emplacements physiques, en vue de cibler de façon spécifique les propriétaires de microentreprises dans les zones rurales. 

La liste des 5 240 entrepreneurs sélectionnés peut être consultée via le lien suivant : www.tonyelumelufoundation.org

À propos du PNUD : Le PNUD collabore avec des personnes de tous les niveaux de la société pour aider à bâtir des pays capables de résister à la crise, ainsi que pour stimuler et maintenir le type de croissance qui améliore la qualité de la vie de tous. Sur le terrain dans quelque 170 pays et territoires, nous offrons une perspective globale et une vision locale pour aider à autonomiser des vies et à bâtir des nations résilientes. Pour en savoir plus sur les activités du PNUD en Afrique, veuillez-vous rendre sur www.africa.undp.org.

À propos de la TEF : Le programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu est un engagement de 100 millions de dollars par la Fondation Tony Elumelu visant à promouvoir le développement de l’entrepreneuriat en Afrique. Au-delà de son engagement annuel à financement direct, la Fondation a commencé à collaborer avec des organisations mondiales de développement et des gouvernements, en vue de développer son approche solide et avérée, dans le but de créer une prospérité économique et mettre fin au cycle de la pauvreté sur le continent.  Pour en savoir plus, rendez-vous sur :  www.tonyelumelufoundation.org.

Suivez-nous sur Twitter : @TonyElumeluFDN @UNDPAfrica

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

DEVENIR AVOCAT EN 2019

Posté par - 7 novembre 2019 0
Pour la septième année consécutive (2013, 2014, 2015 et 2016,2017, 2018,2019), Challenge Consulting Group renouvelle ses formations à l’effet de…

Au coin du bonheur

Posté par - 7 novembre 2019 0
La grande famille Dèra à Ouagadougou La grande famille Sinou à Ouagadougou Et les familles alliées, Monsieur Sinou Issaka, iman…