Santé sexuelle et reproductive : L’UNFPA Burkina à table avec les journalistes

96 0

Un déjeuner de presse a réuni, ce jeudi 17 octobre 2019 à Ouagadougou, des journalistes, communicateurs, blogueurs et le staff de l’UNFPA Burkina. Etaient au centre de la rencontre, la commémoration des 25 ans de la conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), la célébration des 50 ans de l’UNFPA et le Prix Mariam Lamizana pour la promotion de l’élimination des mutilations génitales féminines.

L’UNFPA commémore cette année deux évènements majeurs. Il s’agit du 25e anniversaire de la CIPD et de la 50e année de création de l’organe onusien en charge des questions de population.

« Depuis sa création, l’UNFPA, pour accomplir son mandat, a enregistré de nombreux progrès dans le domaine de la promotion des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction. Mais, beaucoup restent encore à faire », a indiqué Auguste Kpognon, le Représentant résidant de l’UNFPA au Burkina.

Bientôt en novembre prochain, des gouvernements, défenseurs et défenseuses des droits humains, des organisations de santé ainsi que des jeunes, se réuniront au Kenya pour le Sommet de Nairobi pour prendre des engagements qui permettront de faire progresser les objectifs de la CIPD et d’assurer les droits et la dignité de tous les individus.

Afin de marquer ce double anniversaire, l’UNFPA a décidé d’entreprendre des actions pour accompagner les objectifs du programme d’actions de la CIPD et surtout de renforcer le plaidoyer autour de cet agenda mondial.

Dans cette dynamique, le bureau pays de l’organe onusien a décidé d’initier des actions pour contribuer à cette double commémoration. Il a ainsi été convenu de jumeler les deux évènements suscités avec la cérémonie de remise du Prix de journalistes « Mariam Lamizana » pour la promotion de l’élimination des mutilations génitales féminines.

C’est l’actualité qui était au centre du déjeuner de presse organisé ce jeudi 17 octobre 2019 au siège de l’UNFPA Burkina. L’activité a été marquée par des communications suivies d’échanges.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre