ONG Stand for Life and Liberty (S2L) : Un journaliste burkinabè lance une Organisation internationale aux Etats-Unis

135 0

Au cœur de la ville de New-York, des jeunes du monde entier se sont retrouvés pour lancer les activités de l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L), le 05 octobre 2019. Organisation à but non lucratif, apolitique, et non religieuse, S2L milite pour la conscientisation de la jeunesse, la promotion des droits humains, l’autodétermination et le développement en Afrique et à travers le monde. La cérémonie était placée sous la présidence de M. Pierre Kompany, bourgmestre de la commune de Ganshoren (Belgique) et député de Bruxelles capital.

C’est dans une salle pleine à craquer que l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L) a déballé ses visions et ses projets pour l’Afrique et le monde. «Notre vision est de bâtir un monde où le développement, l’épanouissement individuel et collectif seront les choses les mieux partagées » a prôné le Coordonnateur international de l’Organisation, Daouda Emile OUEDRAOGO. Pour y arriver, Stand for Life and Liberty (S2L) veut faire les choses différemment en mettant en exergue l’autodétermination, l’intégrité, la dignité.

Comme stratégies, la Coordination internationale de  cette ONG compte mettre en avant la conscientisation des peuples africains, le développement de l’Afrique par l’autodétermination, la promotion des droits humains.

 A travers ces volets, S2L veut un monde différent de ce que les politiques ont déjà construit sans pour autant être un parti politique. «Nous aurons de multiples défis à relever. Nous subirons des échecs, ces échecs, nous instruirons. Nous remporterons des victoires, ces victoires, nous galvaniserons. Mais, nous aurons à cœur, de savoir que chaque sacrifice pour bâtir S2L est pour les générations futures », a expliqué le journaliste burkinabé et coordonnateur international, Daouda Emile Ouédraogo. Mieux, aucun membre de cette ONG ne peut être membre ou représentant d’un parti politique où qu’il soit.

Créée en 2019, cette ONG a des coordinations nationales au Sénégal, au Mali, au Togo, au Niger, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, en Guinée-Conakry. Elle continue d’étendre ses ramifications à travers l’Afrique et le monde. Cette jeune organisation veut mener à terme des projets intégrateurs pour contribuer à construire l’Afrique et le monde.

Etre une force de construction et de développement

Le Président de la cérémonie, M. le Bourgmestre de Ganshoren et député de Bruxelles-capitale, Pierre KOMPANY a apporté son soutien et ses encouragements à S2L. «La vitalité de votre jeune organisation me convainc de votre engagement. La noblesse de vos idéaux appellent au respect de ce que vous êtes en train de bâtir» confie le Bourgmestre. D’où ses encouragements : «Le chemin sera long, souvent périlleux, mais, n’abandonnez jamais.» M. Pierre Kompany a tenu à préciser que construire l’Afrique et le monde appelle à mettre dans la balance, l’équilibre entre ce qui existe et ce qui doit être fait, sans tomber dans la démagogie. Il a invité les «standee» (NDLR : du nom des membres de l’organisation), à travailler d’arrache-pied pour ne pas décevoir les espoirs placée en elle par la jeunesse africaine.

Avec conviction, il s’est adressé aux membres de S2L présents aux Etats-Unis: « En vous engageant solennellement aujourd’hui à défendre les idéaux de droits humains, de l’éveil des consciences, du panafricanisme, en Afrique et dans le monde, vous êtes les précurseurs d’une ère nouvelle. Votre particularité est votre singularité à ne pas vous laisser happer par les politiques.»  Le Président de la cérémonie s’est dit convaincu que S2L impactera le monde par la profondeur de sa vision et de ses projets.

Pour agrémenter la cérémonie, la troupe de danse afro-américaine dirigée par Angel Kaba a donné une sonorité particulière à la cérémonie. Cette dernière a été marquée par des prestations de serment et de remise de présent aux invités.

Par Athanase Kaboré

Correspondance particulière

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre