« Inclusion entrepreneuriale » : De jeunes vendeurs ambulants à la recherche d’expérience

114 0

L’association professionnelle des jeunes entrepreneurs du Faso (APJEF) a présenté ce samedi 19 octobre 2019 à Ouagadougou le projet « inclusion entrepreneuriale ». Cette formation a été initiée au profit des vendeurs ambulants de la ville de Ouagadougou.

Ils sont nombreux ces vendeurs ambulants qui sillonnent les rues de nos quartiers, de nos villes. Pour donner une chance à ces jeunes de réussir, l’association professionnelle des entrepreneurs du Faso (APJEF) a organisé ce samedi à leur endroit, une session de formation.

« L’association a jugé utile de les encourager, de s’entretenir avec eux, leur donner un peu de formation, les rudiments nécessaires pour parfaire leurs activités. Nous pensons que de ce milieu-là, il peut y avoir des gens qui vont carrément se démarquer, qui vont devenir de très grands entrepreneurs et qui pourront contribuer au développement de notre très cher patrie », a affirmé Limaba Lompo, secrétaire exécutif national de l’APJEF.

Le ministère de la jeunesse était aux cotés de l’APJEF à travers son représentant. Celui-ci salue cette initiative car dit-il, ce que fait l’association va en droite ligne avec les missions du ministère. « Si toutes les associations, tous les acteurs, en synergie développaient de telles actions, on allait trouver de façon durable une solution », a indiqué Romain Kaboré.

Ces vendeurs ambulants ont la volonté de réussir selon, Noël Zankoné consultant formateur, mais ils leur manque un certain nombre de capacités. « Ces capacités qui leur manquent, ce sont les techniques de vente, des conseils sur le développement personnel, comment se comporter parce que vous savez qu’on ne peut pas réussir en affaire sans avoir une discipline de vie »,  a-t-il expliqué

Une initiative appréciée par les participants

Les participants quant à eux apprécient cette initiative de l’APJEF car cela leur permet d’acquérir de l’expérience. « On est sur le terrain sans expérience mais avec eux, on peut gagner de l’expérience. J’encourage tous ceux qui peuvent venir, de venir parce que la vie c’est comme ça, il faut des gens pour aider les gens », a affirmé Herman Zongobou

Une centaine de jeunes ayant un âge compris entre 15 et 20 ans ont pris part à cette formation. L’association professionnelle des jeunes entrepreneurs du Faso (APJEF) est une organisation à but non lucratif, créée le 26 novembre 2015. Elle a pour objectif de promouvoir l’esprit d’entreprenariat chez les jeunes, fédérer les jeunes chefs d’entreprise, faire le lien avec les institutions et structures qui interviennent au quotidien sur les problématiques de la création d’entreprise et favoriser la croissance des jeunes entreprises.

Eliette ZOUNGRANA (Stagiaire)

Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre