Burkina : Le moteur de l’assurance maladie universelle commence à ronronner

199 0

Pour lancer le démarrage des prestations du régime d’assurance maladie universelle (RAMU), la Caisse nationale d’assurance maladie universelle (CNAMU) a procédé ce mardi 22 octobre 2019 à la signature de convention avec certains organismes de gestion.

Au total, trois organismes de gestion déléguée pour la couverture des personnes indigentes presteront pour le régime d’assurance maladie universelle(RAMU) dans 4 régions du Burkina Faso, à savoir la Boucle du Mouhoun, le Nord, les Hauts-Bassins et le Centre.

Ce mardi 22 octobre 2019, la Caisse nationale d’assurance maladie universelle (CNAMU) a procédé à la signature des conventions avec ces structures.

 

Cette signature est le lancement de l’assurance maladie universelle. Pour le Directeur Général de la CNAMU, Yve Justin Kinda, « il s’agit de déléguer certaines fonctions d’assurance maladie comme le prévoit d’ailleurs la loi à des organismes de gestion qui ont déjà une grande expérience sur le terrain de prise en charge des dépenses des Burkinabè. Ce sont des organismes qui n’ont pas beaucoup de ressources financières, certes mais le rôle de l’assurance maladie c’est de mutualiser les ressources pour que le Burkinabè se soigne à moindre frais et ait accès à des soins de qualité ».

Cette assurance maladie universelle va atteindre 70.000 personnes sur tout le territoire et sera déléguée à 3 organismes,  à savoir l’ONG ASMADE, APIL  et RAMS.

Pour madame Boly/Kamboulé Lea de l’ONG APIL, ils auront pour rôles de sensibiliser. « Nous sommes contents de faire partie de ce partenariat. Nous pensons que nous serons à la hauteur pour que les indigents soient pris en compte et que leur besoin soit satisfait. Notre rôle sera la mobilisation sociale des indigents qui sont déjà ciblés et mobilisés pour qu’ils puissent adhérer aux mutuelles de sensibilisation qui existent dans leur localité », a-t-elle précisé.

Saly OUATTARA

Burkina24

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre