Burkina : Tenkodogo abrite la 4ème édition de la rentrée du droit d’auteur (RDA)

169 0

« Droit d’auteur et valorisation des contenus nationaux ». C’est sous ce thème que se tient  la 4e édition de la Rentrée du droit d’auteur, ce 24 octobre 2019 à Tenkodogo dans le Centre-Est. 

Un thème révélateur au triple plan technique, économique et culturel, selon Angeline Nikiema représentante du gouverneur et ayant lu le discours du ministre de la culture.

« Ce thème s’inscrit d’une part, dans un souci de vulgarisation d’un droit dont les spécificités techniques requièrent un minimum de connaissance qui ne sauraient être malheureusement, l’apanage des acteurs,  plus préoccupés à créer, qu’à défendre les fruits de leur création », dit- elle.

Pour Wahabou Barra, directeur du BBDA (Bureau burkinabè du droit d’auteur), le thème est une manière de montrer l’intégration entre les contenus nationaux et la question du droit d’auteur.

« Derrière la promotion du droit d’auteur, il s’agit de valoriser nos identités culturelles. Aujourd’hui,  avec le basculement du numérique, nous sommes envahis par des programmes qui sont conçus de l’autre côté de l’Occident avec des comportements qui modifient progressivement la réaction de nos différentes populations face à des phénomènes. Ces programmes sont en rupture totale avec nos systèmes de cohésion, de solidarité et de construction de nos richesses, de construction même de l’identité africaine de façon générale »,  déplore t-il.

Cette cérémonie d’ouverture a été suivie d’un panel sur le développement du droit  d’auteur et l’intégration africaine et sur la gouvernance politique,  la promotion du droit d’auteur en Afrique.

Saly OUATTARA

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre