Sommet Afrique-Russie : Le Président Roch Kaboré met la question du terrorisme sur la table

719 0

La Russie accueille depuis 48 heures environ une cinquantaine de dirigeants africains qui autour du Président Vladimir Vladimir Poutine veulent redéfinir leur coopération avec cette puissance. La journée du mercredi 23 octobre 2019 était dominée par l’économie. Aujourd’hui Ce jeudi 24 octobre les questions politiques et diplomatiques sont mises sur la table.

La matinée de ce jeudi 24 Octobre 2019 de ce sommet Russie-Afrique sera remplie par une première séance plénière offrant ainsi à chacun des 43 dirigeants l’opportunité de s’exprimer durant quelques minutes.

Au cours de l’après-midi, une seconde séance plénière suivie d’une déclaration pour conclure ce sommet est prévue. Dans la foulée, une série d’entretiens bilatéraux devrait se tenir entre Vladimir Poutine et notamment les dirigeants de l’Algérie, du Kenya, de l’Angola, de la Guinée ou encore du Rwanda. Objectif, renforcer la présence russe sur le continent.

L’appel du Président Kaboré à la Russie

Le mercredi 23 octobre 2019 à Sotchi, le président du Faso et président en exercice du G5 Sahel, a plaidé pour un appui multiforme« franc et décisif » de la communauté internationale  et surtout une solidarité Russie-Afrique, pour combattre le terrorisme qui secoue son pays tout particulièrement.

Dans son discours, le président Roch Kaboré a exposé la situation du G5 Sahel, en proie à une déstabilisation terroriste qui pour lui est la conséquence de l’effondrement de la Libye. Il a par la suite appelé à un appui de la communauté internationale pour combattre le fléau similairement  à sa dernière intervention à la tribune de l’Assemblée Générale de l’ONU à New York.

Devant ses pairs africains et le Président Russe, le Président du Faso a insisté sur la nécessité d’instaurer un appui « franc et décisif » de la communauté internationale.

« La solidarité Russie-Afrique se présente comme l’une des contributions à la réponse, la Russie étant membre permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU », a laissé entendre Roch Kaboré, soutenu par son homologue du Niger et président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Mahamadou Issoufou.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI & Beninwebtv

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *