Kongoussi : Me Gilbert Noël Ouédraogo au chevet des déplacés

150 0

Le Festival culture et sport de Ouahigouya (FESCO) qui devait se tenir dans ce mois d’octobre 2019 a été annulé « au regard du contexte national » et le budget de l’activité a été commué en don au profit des Personnes déplacées internes (PDI).

Me Gilbert Noël Ouédraogo, Président du FESCO a ainsi fait le déplacement sur Kongoussi (Centre-nord du Burkina Faso), le jeudi 24 octobre 2019, pour remettre des vivres aux personnes déplacées du fait du terrorisme, après l’annulation du festival dont il est le président. « Nous avons pensé qu’il était difficile de faire une fête et se réjouir pendant que nos frères et sœurs sont en difficultés », explique-t-il.

Me Gilbert Ouédraogo : ”Si nous nous divisons, nous allons disparaître”

Trois tonnes de riz et une vingtaine de bidons d’huile, mais « ce qui est important dans le don, ce n’est pas le montant, mais c’est de faire parler son cœur », relate Me Gilbert Noël Ouédraogo. Le Président du FESCO promet accompagner les PDI « tant qu’elles ne seront pas retournées chez elles ».

Lors de sa visite aux populations déplacées, Me Ouédraogo a prôné l’unité entre les Burkinabè et la collaboration avec les Forces de défense et sécurité. « Si nous nous divisons, nous allons disparaître. Notre survie dépend de notre capacité à nous unir », dit-il.

Vidéo – Le message des déplacés à Roch Kaboré

Burkina 24

Après Kongoussi dans le Centre-nord du pays, le Président du Festival culture et sport de Ouahigouya (FESCO) compte poursuivre les dons dans d’autres zones « pour venir en aide aux populations déplacées ». « Ce n’est pas la première action et ça ne sera pas la dernière action », dit-il. 

Lire 👉 Burkina : 486 360 déplacés à la date du 2 octobre (Gouvernement)

Ambroise Ouédraogo, Haut-commissaire du Bam, a remercié les donateurs et les a rassurés quant à la bonne gestion qui sera faite du don.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre