La gestion du capital humain │ L’interprétation de la fiche de poste !

98 0

La fiche de poste ou le descriptif de poste est un outil utilisé dans les organisations afin de résumer de façon non exhaustive ce qui est attendu d’un(e) salarié(e) dans le cadre de l’exercice de son emploi.

Il convient donc d’en saisir la portée et les limites et pourquoi est-ce que celle-ci n’est pas forcément nécessaire.

En général, la fiche de poste contient des éléments relatifs au profil du tenant du poste, aux exigences minima pour réaliser les tâches qui y sont associées, aux outils et compétences qui seront requis et sollicités, aux points/résultats qui seront évalués, etc…

L’avantage de disposer d’une fiche de poste est qu’il permet de cadrer le domaine d’intervention du salarié et de lui permettre de disposer d’une direction afin de comprendre quels sont les problèmes qu’il/elle sera amené(e) à résoudre.

Pour l’organisation, cela lui permet d’avoir une idée claire du rôle de chacun dans la chaine de création de valeur, d’identifier les points de blocage dans son fonctionnement et de prendre des mesures (modification des tâches, du profil, des éléments d’appréciations du tenant du poste ou du poste lui-même) afin d’ôter les obstacles à la réalisation de ses objectifs.

L’inconvénient de la fiche de poste est qu’il limite la possibilité pour l’organisation lorsque celle-ci est rigide de permettre à l’employé d’exprimer l’entièreté de son talent et de ses compétences. De la même façon le salarié qui se contente d’exécuter les tâches qui sont requises dans sa fiche de poste, limite sa capacité à développer de nouvelles expertises, à acquérir de la connaissance supplémentaire en dehors des tâches qui lui sont assignées et à progresser au sein de l’organisation.

Notre conseil, est de prendre du recul vis-à-vis de la fiche de poste, en ce sens que celle doit rester un outil et non une fin en soi. Il appartient à chaque collaborateur de comprendre que le rôle d’un(e) salarié(e) est de contribuer à résoudre les problèmes que rencontre l’entreprise et que ceux-ci peuvent évoluer avec le temps (se complexifier, se diversifier, etc.) Ainsi, le contenu d’une fiche de poste ne sera jamais exhaustif et figé dans le temps. Il appartient à l’organisation de permettre à ses salariés de s’exprimer en dehors du cadre qui leur est fixer pour pouvoir démontrer leur plein potentiel. Il appartient également aux salarié(e)s de ne pas se limiter à ce qui est décrit dans leur fiche de poste, de se donner la peine d’aller au-delà en résolvant non seulement les problèmes pour lesquels ils sont employés mais en anticipant de potentiels nouveaux problèmes et en aidant leurs collègues à résoudre leur problèmes également.

Dans un environnement professionnel vertueux, il ne serait pas nécessaire (toutes choses égales par ailleurs) d’établir et de se limiter à des fiches de poste car les réalités d’une entreprise varient au jour le jour au même titre que les aptitudes et compétences de son personnel, aussi minimes que soient ces variations. La réalité étant tout autre, des descriptifs de tâche généraux devraient être suffisants.

Ouagadougou, le 25/10/2019


BIOGRAPHIE

Omar KONATE, économiste de formation a fait l’essentiel de sa carrière dans le domaine de la gestion du capital humain dans des organisations privées et internationales. Il est à présent Directeur général de K. People International, un cabinet qu’il a fondé en 2015.

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre