2e étape Tour du Faso : Mathias Sorgho remporte la deuxième étape

1138 0

Les cyclistes burkinabè se sont réveillés lors de la deuxième étape du Tour cycliste international du Faso. Mathias Sorgho, vainqueur de l’édition précédente, a remporté la deuxième étape courue ce samedi 26 octobre 2019 entre Nagreongo et Tenkodogo (150,5 km).

Première victoire d’étape au Tour du Faso 2019. Mathias Sorgho s’est imposé ce samedi 26 octobre 2019 à Tenkodogo. L’équipe burkinabè prend sa revanche après la journée galère lors de la contre-la-montre (7km) par équipe disputée la veille à Ouagadougou. Le directeur technique national (DTN) de la Fédération burkinabè de cyclisme (FBC) Martin Sawadogo avait prévenu : les Étalons seront de retour en force à partir de la première étape.

Et c’est sur un sprint groupé que Mathias Sorgho a ravi la première place aux 90 coureurs. Mathias Sorgho devance les Belges Buyle et l’Allemand Anton Benedix. L’Angolais Bruno Araujo reste le leader de cette 32e édition du Tour du Faso malgré la victoire burkinabè. Les 150.5 km ont été parcourus en 3h17mn 07s, soit une vitesse moyenne de 45,810 km/h.

Les Burkinabè animent la course

Dès les premiers coups de pédale à partir de Nagreongo, Salifou Yerbanga et ses coéquipiers ont décidé d’animer le peloton de course. Il remporte d’ailleurs le premier sprint intermédiaire à Mogtedo (48 km) devant Salifou Yarbanga, Souleymane Koné et Sadou Diallo.

Les Angolais qui détiennent le maillot jaune décident donc de réagir. Alors, au deuxième point chaud à Zorgho (70 km), l’Angolais Bruno César Do Amaral prend la première place devant Bachirou Nikièma et le Suisse Jonas Doring. Le Suisse mène la course jusqu’au troisième sprint intermédiaire mais c’est Bachirou Nikièma qui arrache le point chaud à Koupèla (100,5km). Le Belge Sam Van De Mieroop se classe troisième derrière Doring. Mathias Sorgho fait jubiler le public à Tenkodogo.

La troisième étape du tour du Faso va se disputer entre Tenkodogo et Dapaong (145km) au Togo. C’est la première fois que le Tour fait un détour dans ce pays. L’année dernière, le peloton a fait une incursion au Ghana.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *