Tour du Faso 2019 : « Nous commençons notre course ce samedi »

1560 0

Le maillot jaune de la première étape du Tour cycliste international du Faso a échappé aux Étalons. Les Angolais ont dominé la course contre-la-montre disputée ce vendredi 25 octobre 2019. Malgré cela, le directeur technique national, espère un réveil des coureurs burkinabè dès la deuxième étape.

« Cette première étape est positive quand on regarde le niveau même de la compétition. Quand vous regardez l’Angola, le Rwanda, la Suisse, l’Allemagne, ce ne sont pas des petites équipes », explique le directeur technique national (DTN) de la Fédération burkinabè de cyclisme (FBC) Martin Sawadogo. Des explications qui se justifient après les bonnes performances de ces formations lors de la course contre-la-montre de ce vendredi 25 octobre 2019.

« Vous verrez une belle expression des Étalons»

« On m’a dit que comme l’Érythrée et le Maroc ne viennent pas, on aurait un Tour du Faso en baisse, j’ai repondu « non ». Cette première étape de la course contre-la-montre a montré qu’on a un très bon plateau de compétition à vivre », insiste Martin Sawadogo.

Le DTN est confiant malgré la huitième place de l’équipe A du Burkina lors de cette première étape de la course contre-la-montre. Il donne, ainsi, rendez-vous au public à partir de ce samedi 26 octobre 2019 pour les courses en ligne.

« Les « équipes burkinabè ont fait ce qu’il faut. Mais face à ces équipes costauds et en tenant compte du calcul du temps, on n’est pas ridicule. Nous commençons véritablement notre course ce samedi par la ligne. Et vous verrez une très belle expression des Étalons cyclistes », assure-t-il.

L’étape de ce samedi 26 octobre conduit le peloton entre Nagréongo et Tenkodogo longue de 150,5 km.

90 coureurs issus de 13 pays prennent part à cette 32 édition du Tour du Faso.

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *