Tour du Faso 2019 : « Je mise sur l’étape de Ouahigouya », prévient Mathias Sorgho

582 0

Le Néerlandais Anton Benedix a remporté la 4e étape du Tour du Faso 2019. Cependant, le maillot jaune reste sur les épaules du Rwandais Moise Mugisha vainqueur lors de la troisième étape. Quant aux Burkinabè, ils espèrent créer la surprise lors de la 4e étape.

Les Etalons cyclistes qui ont dominé la troisième étape du Tour du Faso 2019 se sont fait surprendre lors des derniers kilomètres à Dapaong (Togo). Cette étape a profité au Rwandais Moise Mugisha, arrivé en solo qui récupère le maillot jaune porté durant deux étapes par l’Angolais Bruno César.

Les Étalons espéraient prendre leur revanche lors de la 4e étape disputée ce lundi 28 octobre 2019. Mais ce sont les Européens qui ont été plus rapides et endurants. La victoire d’étape revient au Néerlandais Anton Benedix qui devance les Belges Timmy de Boes et Pieter Buyle. Le meilleur Burkinabè, Abdoul Aziz Nikièma est arrivé à la 4e place.

Les Etalons qui visent le maillot jaune comptent se rattraper lors de la 4e étape Boussé-Ouahigouya (135 km) prévue pour ce mardi 29 octobre 2019. C’est pendant cette étape que Mathias Sorgho, maillot jaune en 2018, espère créer la surprise. « On a déjà une victoire d’étape. Au classement général, les temps n’ont pas beaucoup changé. C’est vrai que le maillot est passé de l’Angola au Rwanda mais nous comptons sur l’étape de Ouahigouya. Moi particulièrement, je mise sur l’étape de Ouahigouya », explique Sorgho.

Le Burkinabè est 11e au classement général à 51 secondes du maillot jaune Moise Mugisha. Ce dernier compte 37 secondes d’avance sur l’Angolais Manuel Antonio Dario et 40 secondes devant le Belge Pieter Buyle.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *