Tour du Faso 2019 : L’Angola reprend le maillot jaune à Bobo

1756 0

Les Angolais n’ont pas encore abandonné la bataille du maillot jaune. A l’arrivée à Bobo-Dioulasso, César Dario Manuel récupère la tunique la plus convoitée au Rwandais Moise Mugisha.

La lutte pour le maillot jaune du Tour du Faso est très âpre. Après l’avoir porté pendant les deux premières étapes, les Angolais se sont vus dépossédés par le Rwanda grâce à Moise Mugisha. Les Angolais ont récupéré leur dû lors de la 7e étape disputée entre Dédougou et Bobo-Dioulasso (182.5 km). Il s’agit de la plus longue étape de ce tour.

Les Angolais, les Suisses et les Allemands ont pris en main de cette compétition avec déjà des attaques et des tentatives d’échappées à partir du km 10 de la course. Ils réussissent à créer une échappée et créer un écart de 5mn10 secondes. La plus longue depuis le début de cette édition du Tour du Faso.

Le sprint à l’arrivée finale est disputé entre le Suisse Jonas Doring  et l’Angolais César Dari Manuel. Le premier remporte l’étape alors que le deuxième s’empare du maillot jaune. Doring a mis 4h17mn15s pour parcourir les 182.5 km pour une vitesse moyenne de 42,565 km/h. Paul Daumont, le meilleur Burkinabè de cette étape est arrivé en quatrième position.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *