Burkina : L’armée rend hommage aux devanciers

695 0

La commémoration du 59e anniversaire des Forces armées nationales a été close ce 2 novembre 2019 par la traditionnelle cérémonie d’hommage aux militaires devanciers.

Le message du Chef d’état-major général des armées

 

Place de la nation à Ouagadougou. Hymne national. Dépôt de gerbes. Bref discours du ministre de la défense nationale et des anciens combattants. La tradition a été respectée. La cérémonie d’hommage aux fondateurs de l’armée burkinabè et aux soldats tombés clôt les activités du 59e  anniversaire des forces armées nationales.

Le ministre de la défense a rappelé qu’elle s’inscrit dans les traditions et l’esprit guerrier de l’armée nationale. « Ces traditions qui enseignent à chaque militaire qu’il faut se rappeler de leurs devanciers. C’est sur la base de ce que leurs devanciers ont fait qu’ils continuent à  construire l’armée », a-t-il indiqué.

Un hommage qui a lieu dans un contexte marqué par les attaques terroristes menées tant contre les forces armées que les populations civiles.

Le Chef d’état-major général des armées Moïse Miningou a rappelé le sens du devoir des soldats et appelé une fois de plus les Burkinabè à les soutenir.

 « Des hommes sont morts parce qu’ils voulaient remplir leurs missions. C’est parce qu’ils sont morts que nous sommes toujours là, que le Burkina existe toujours. A notre tour, je ne pense pas que c’est normal que nous pensons d’abord à nos vies  avant la mission. Je demande à tout le peuple burkinabè de soutenir ces soldats, de les encourager afin qu’ils puissent remplir leur mission », a-t-il déclaré.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *