Coupe du maire de Koubri : le lancement de la 3e édition effectué à Didri

968 0

C’est parti pour la 3e édition de la coupe du maire de Koubri (Kadiogo). Le lancement s’est effectué ce samedi 2 novembre 2019 à Didri, un village situé à 30 Km de Koubri. En match d’ouverture, l’équipe de Naba Zana a triomphé de l’équipe de Nambé (2-1).

Pour la troisième édition de la coupe du maire de Koubri, 17 villages sur les 26 que compte la commune vont  rivaliser pour la conquête du titre. Et pour un bon début, l’équipe de Naba Zana ne pouvait espérer mieux. A l’issue des 90 mn de jeu, elle est venue à bout de l’équipe de Nambé (2 – 1).

Pourtant, ce fut une entame de match tambour battant pour la formation de Nambé qui dans les premiers instants assiège son adversaire. Mais à la suite d’une contre-attaque, la formation de Naba Zana ouvre le score à la 4e minute contre le cours du jeu.

Nambé est piqué dans son orgueil et multiplie les assauts offensifs avec son virevoltant milieux-offensif Damien Thiombiano, lequel aura mis tout le public dans sa poche durant cette soirée. Ce qui n’empêche pas l’équipe de Naba Zana de partir à la pause avec cet avantage partiel d’un but à 0.

Au retour de la pause, c’est encore l’équipe de Naba Zana qui se montre plus pragmatique. A la 50e mn, profitant d’une sortie hasardeuse du gardien de Nambé Christian Marie Zerbo, Naba Zana corse l’addition par l’entremise de Paulin Tapsoba (2-0).

Le portier de Nambé paie pour sa faute immédiatement et se voit remplacer par le 2e gardien. Le match gagne en intensité et l’arbitre est souvent obligé de brandir le carton jaune contre les actes d’anti-jeu. Nambé intensifie les actions offensives mais pêche par la maladresse de ses attaquants. Il a fallu attendre la 70e mn pour voir la réduction du score suite à un joli coup franc de celui qui aura été l’homme du match, Damien Tapsoba. A 2 contre 1, Nambé croit pouvoir revenir au score mais c’était sans compter avec la détermination de la formation de Naba Zana qui a su conserver son avantage jusqu’au coup de sifflet final.

A la fin de la partie, le maire Marcel Zoungrana a exprimé sa double satisfaction, d’abord pour la qualité de jeu produit par les deux équipes, mais surtout de la grosse mobilisation de la population venue de toute la commune de Koubri pour assister au match d’ouverture de cette 3e édition.

Grosse mobilisation à l’ouverture

« C’est un grand jour pour nous. Je voudrais d’abord saluer tous ceux qui ont fait le déplacement. Actuellement, plus rien ne rassemble plus que le football. C’est un domaine sur lequel on peut se baser pour rassembler la jeunesse. A chaque fois qu’il y a un rassemblement comme ça, c’est une occasion de partager des idées et de se connaitre », s’est réjoui le premier responsable du conseil municipal de Koubri.

Selon Marcel Zoungrana, le lancement de la compétition dans le village de Didri procède de la volonté du conseil municipal de faire vivre la ferveur de la coupe du maire à tous les habitants de la commune de Koubri. « Les éditions précédentes, tout s’est passé au centre de Koubri. Je me suis dit qu’il est bon de reculer en arrière pour faire vivre aussi les villageois et tous ceux qui sont dans les villages reculés. Parce que ce n’est pas le centre seulement qui fait Koubri, c’est l’ensemble des 26 villages qui forment la commune de Koubri », s’est-il expliqué.

Le maire et le parrain donnant le top de départ de la compétition

Pour cette 3e édition, la mairie bénéficie de l’appui de Boubacar Ouédraogo (PDG de Shalom Group), parrain de la compétition et aussi de l’accompagnement du Président Directeur Général de Planète Sport Equipement, Jérémie Sandwidi. Le parrain Boubacar Ouédraogo a encouragé toutes les 17 équipes engagées à faire preuve de fair-play sur le terrain tout au long de la compétition.

Maxime KABORE

Burkina 24

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *