Mali : Deux soldats tués par un engin explosif

Le samedi 2 novembre 2019, deux soldats maliens ont été tués par un engin explosif improvisé. Six autres ont été blessés et évacués. 

Ils faisaient partie d’une patrouille de proximité dans la localité de Douvombo, cercle de Bandiagara, à Mopti, selon un communiqué de l’armée. 

Le 1er novembre,  une cinquantaine de soldats ont perdu la vie dans l’attaque d’un camp militaire dans le secteur de Ménaka.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page