Burkina : Le député Daouda Simboro démissionne de l’Assemblée nationale

123 0

Le député Daouda Simboro a rendu sa démission de l’Assemblée nationale ce 5 novembre 2019 au président de l’hémicycle. Il dit vouloir honorer des “engagements”.

Le député Daouda Simboro quitte l’Assemblée nationale. Contacté par Burkina24, il explique que cette décision répond à un engagement qu’il a pris à son élection comme député de la Kossi.

J’ai un engagement que j’ai pris depuis mon élection où j’avais décidé de ne faire que deux ans à l’Assemblée (…). Le mandat n’était pas mon seul mandat et je devrais passer la main pour que les gens comprennent que lorsqu’on a une position, il ne faut pas tout le temps s’accrocher à la position“, détaille-t-il, ajoutant que le dépassement des deux ans était indépendant de sa volonté.  Daouda Simboro laisse donc son siège à l’Assemblée à Issaka Ouédraogo. 

A noter que l’élu de la Kossi  fait partie des députés frondeurs de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), qui avaient créé un groupe parlementaire différent au sein de l’hémicycle, d’abord dénommé UPC-RD, puis RD après une décision de justice. Mais il assure que ce n’est pas “l’élément déclencheur” de sa démission, réaffirmant qu’il a pris pour principe de partir de l’hémicycle de son plein gré.

Le prochain point de chute du député n’est pas encore clairement dévoilé. Mais pour le moment, il revient à son ancien ministère. “Je suis retourné à la banque“, a-t-il révélé.  Mais ” je ne quitte pas la scène politique“, précise-t-il. Il faudra donc l’attendre aux prochaines échéances électorales, même s’il ne dévoile pas pour le moment sous quelle bannière politique. 

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre