Côte d’Ivoire : Guillaume Soro annonce une rencontre avec Charles Blé Goudé dans les prochains jours

95 0

Rencontrant ses sympathisants d’Italie, Guillaume Soro, l’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne et candidat déclaré à la présidentielle d’Octobre 2020 en Côte d’Ivoire, a annoncé une rencontre imminente avec son ex-secrétaire à l’organisation au sein du puissant syndicat estudiantin, la Fesci, et adversaire politique, Charles Blé Goudé, actuellement en liberté conditionnelle à la Haye en Hollande.

En tournée dans plusieurs pays d’Europe, l’ex-premier ministre ivoirien a rencontré ce samedi 02 Novembre 2019 ses « crushers » d’Italie qu’il a entretenus plusieurs heures durant. Au nombre des divers points abordés, Guillaume Soro a révélé que sa collaboratrice, par ailleurs ancienne ministre de la Communication président Alassane Ouattara, Me Affoussiata Bamba Lamine, a rencontré Charles Blé Goudé à sa résidence de La Haye en Hollande.

Je suis venue lui apporter un message de son frère Guillaume Soro (…) qu’il rentre au pays, sa place est au pays. La place du président Gbagbo est en Côte d’Ivoire”, a déclaré Mme Bamba Lamine. En retour, « le général de la rue », Charles Blé Goudé, acquitté en janvier 2019 de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale, en même temps que l’ancien président Laurent Gbagbo, a indiqué qu’il restait fidèle à sa ligne « la Côte d’Ivoire est un tout qui a besoin de tous (…) surtout à un moment aussi incertain. Nous pouvons avoir des idées différentes mais qui ne sont pas forcément différentes mais qui deviennent complémentaires », a-t-il fait partager.

Guillaume Soro a indiqué que cette rencontre devrait se tenir après le 09 Novembre, date à laquelle il rencontrera ses compatriotes de Londres au Royaume-Uni.

La présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire montre des signes alarmants avec la multiplication des invectives entre d’une part le parti au pouvoir, le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), et ses ex-alliés, notamment le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de l’ex-chef d’Etat Henri Konan Bédié qui travaille à la création d’une plateforme avec le camp de Guillaume Soro et le Front Populaire Ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo avec qui il a fumé le calumet de la paix lors d’une visite à Bruxelles où il expérimente sa liberté conditionnelle.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre