Attaque d’un convoi minier : Le message venu du Canada

98 0

Ceci est une déclaration de trois ministres canadiens sur l’attaque perpétrée le 6 novembre 2019 à Boungou contre un convoi d’une société minière canadienne.

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, le ministre de la Diversification du commerce international, l’honorable Jim Carr, et la ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, l’honorable Maryam Monsef, ont fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada condamne fermement l’attaque du 6 novembre contre un convoi de travailleurs de la compagnie minière canadienne SEMAFO et des forces de sécurité responsables de leur protection.

« Nous offrons nos plus sincères condoléances aux familles et aux êtres chers des victimes, et souhaitons un prompt rétablissement aux blessés. Nous n’avons pas de rapport concernant des citoyens canadiens touchés par cette attaque.

« Le Canada et le Burkina Faso entretiennent des relations de longue date, fondées sur des liens importants de personne à personne, un partenariat commercial et la coopération internationale. Le Canada appuie depuis longtemps le Burkina Faso en matière d’éducation, de santé, d’égalité des genres et de droits de la personne.

« Le Canada demeure préoccupé par la détérioration de la sécurité au Burkina Faso et déplore les attaques violentes perpétrées contre les civils. Il continuera à travailler avec le Burkina Faso et les partenaires régionaux afin de prévenir les conflits et de lutter contre le terrorisme.

« Le Canada appuie sans réserve le peuple burkinabè. »

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre